Posez votre question »

Dépistage du SIDA - Test VIH

Mai 2016


En France, on estime aujourd’hui à 150.000 le nombre de personnes vivant avec le VIH, parmi lesquelles 30.000 (20%) ignorent leur séropositivité, et à 7.000 à 8.000 le nombre de personnes qui se contaminent chaque année. Le virus du SIDA continue d’être un problème majeur de santé publique. Comme dans le reste du monde. L’ONU estime en effet qu’en 2014, entre 1 et 1,5 million de personnes sont décédées d’une cause liée au VIH dans le monde. Depuis son identification, le virus a fait plus de 30 millions de victimes. D'où l'importance de se faire dépister lorsque l'on a des pratiques à risque. En effet, plus le diagnostic est précoce et plus la prise en charge est efficace.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Sérologie du test VIH

La sérologie du test VIH est l'unique examen permettant le diagnostic formel de l'infection par le virus VIH (virus du SIDA). Le test de dépistage du VIH permet une prise en charge la maladie le plus précocement possible et permet d'éviter que des personnes ignorant qu'elles sont porteuses du virus contaminent leurs partenaires à leur tour.

Test SIDA

Un organisme infecté par un virus fabrique des anticorps spécifiques contre ce virus afin de le combattre. Une personne présentant une hépatite, atteinte donc du virus de l'hépatite, fabriquera des anticorps contre ce virus. De la même manière, une personne contaminée par le VIH aura fabriqué au bout de quelques semaines, 2 à 3 semaines environ, des anticorps spécifiques contre ce virus. Le dosage sanguin de ces anticorps anti-VIH correspond à la sérologie VIH : ce dosage sera positif si la personne a été contaminée. Elle sera ainsi séropositive vis-à-vis du VIH.

Présence d'anticorps

La présence des anticorps est négative pendant les 2 à 3 premières semaines suivant l'infection par le virus. Les anticorps contre le virus seront fabriqués au bout de 2 à 3 semaines. Le test sérologique peut ainsi être négatif s'il est réalisé très peu de temps après l'infection, à moins que la personne ait déjà été infectée auparavant.

Refaire le test

Si la première sérologie est positive, il faut reconfirmer le résultat en effectuant un second test. Un test du VIH négatif 3 mois après l'exposition au virus peut être considéré comme négatif.

Mise en place de la prise en charge

Lorsque la séropositivité est confirmée, une équipe spécialisée prend immédiatement en charge le patient.

SIDA info service

Pour en savoir plus sur le VIH et les centres de dépistages anonymes et gratuits contactez le service téléphonique de SIDA INFO SERVICE au 0 800 840 800 : vous pourrez obtenir des réponses liées au SIDA. Ce numéro est accessible 24h/24, 7 jours sur 7. Il est anonyme et gratuit depuis un poste fixe. SIDA info service est à l'écoute de toutes les personnes concernées directement ou indirectement par ce sujet.
SIDA Info Service

SIDA: autotest de dépistage rapide en pharmacie

SIDA: autotest de dépistage rapide en pharmacie

En savoir plus

SIDA : les manifestations qui doivent alerter
Transmission du SIDA : facteurs de risques
SIDA : que faire devant un risque de contamination ?
SIDA : Traitement d'urgence si risque de contamination
SIDA : fellation et risques de transmission
Sida : quand proposer un test de dépistage ?

Publi-information
Publi-information

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Depistage-du-sida-test-vih.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

A voir également

Dans la même catégorie

Der HIV Test
Par Dr. Blattmann le 22 avril 2012
Publié par p.horde. - Dernière mise à jour par DCI
Ce document intitulé « Dépistage du SIDA - Test VIH » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.