Endomètre - Définition

Février 2017


Définition

L'endomètre correspond à la muqueuse interne de l'utérus. L'utérus est un organe féminin de la reproduction et sa paroi interne sert à accueillir un œuf fécondé pour qu'il y effectue sa croissance. S'il n'y a pas de fécondation, l'endomètre se nécrose. C'est cette nécrose qui cause les écoulements sanguins des menstruations. L'endomètre est sous influence hormonale et se développe grâce aux hormones sécrétées par les ovaires, les œstrogènes. Après les règles, la sécrétion d'œstrogènes favorise l'épaississement de la muqueuse, et l'absence de fécondation génère l'arrêt de cette imprégnation hormonale et la destruction de cet endomètre. Cette muqueuse peut être le siège de divers affections comme des infections (gonocoque, trichomonas, papillomavirus, hlamydia, herpès), le plus souvent transmises lors de relations sexuelles, ou une endométriose.

Schéma

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 7 janvier 2016 à 11:41 par GabiJolie.
Ce document intitulé « Endomètre - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.