Triglycérides

Juillet 2017

Les triglycérides, comme le cholestérol, font partie de la classe des lipides. Ils constituent une réserve énergétique très importante. Ils sont composés de glycérol et d'acides provenant essentiellement de la métabolisation du sucre, de l'alcool et des corps gras. Les triglycérides proviennent des graisses apportées par notre alimentation, la consommation de sucres et d'alcool mais également de la synthèse hépatique.


Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Définition

Les triglycérides sont des molécules faisant partie de la catégorie des lipides. L'organisme les synthétise à partir des matières grasses absorbées au niveau intestinal. Par ailleurs le foie peut également les synthétiser à partir du glucose. Ils constituent une des principales sources d'énergie de réserve pour le corps. Ils sont principalement stockés au niveau du tissu adipeux c'est-à-dire au niveau de la graisse. Ces molécules circulent via le sang de manière naturelle, mais ils peuvent être à l'origine, en cas de quantité trop importante, de pathologies cardiovasculaires dues à leurs possibles dépôts sur les parois des artères.

Triglycérides à chaîne moyenne

Les triglycérides à chaîne moyenne, TCM en version abrégée, sont des triglycérides spécifiques qui se caractérisent par trois groupements hydroxyles du glycérol estérifiés par des acides gras à chaîne moyenne. Extraits de l'huile de palme ou de coprah, les TCM sont des graisses qui ne nécessitent pas l'intervention de la bile ou des sucs pancréatiques pour être absorbées par l'intestin. Par conséquent, ces triglycérides constituent une source énergétique importante qui trouve une forte application dans le domaine médical, notamment, pour rééquilibrer le statut alimentaire des sujets qui absorbent mal les graisses.

Hyperlipidémie

L'hyperlipidémie correspond à un taux élevé de lipides dans le sang. Les principaux lipides de l'organisme sont les triglycérides, le cholestérol et les phospholipides. Une trop grande concentration sanguine de triglycérides représente un risque aussi important que celui du choléstérol.

Facteurs de risque

Le surpoids, le tabagisme, le diabète, l'alcool, la sédentarité, la prise de la pilule, certains médicaments, l'hypertension artérielle, le stress ou encore l'excès de poids et la consommation d'aliment riches en graisse représentent les principaux facteurs de risque de l'hypertriglycéridémie.

Taux sanguin

Leur dosage dans le sang est pratiqué à jeun, le plus souvent en même temps que celui du cholestérol.

Triglycérides : norme

Chez l'homme, le taux normal de triglycérides est compris entre 0.5 et 2 mmol/L soit entre 0.45 et 1.75 g/l. Chez la femme, il varie entre 0.40 et 1.60 mmol/L soit entre 0.35 et 1.40 g/l. Attention, les résultats varient en fonction de la technique utilisée par chaque laboratoire et dépendent également de nombreux facteurs comme par exemple le sexe, l'âge...

Triglycérides élevés

En cas d'hypertriglycéridémie, le taux sanguin chez l'homme est supérieur à 2 mmol/L ou à 1.75 g/L et, chez la femme, supérieur à 1.60 mmol/L ou à 1.40 g/l.

Cette anomalie survient généralement dans le cadre d'une alimentation trop riche en matières grasses, ou une consommation excessive d'alcool. En cas d'excès de triglycérides, une diminution de la consommation de graisses et l'arrêt de l'alcool sont préconisés. Parallèlement, une perte de poids en cas d'obésité, fréquente, une activité physique régulière et l'arrêt du tabac sont également indispensables. En cas de taux toujours élevés malgré un traitement bien conduit, des médicaments tels que les fibrates peuvent être utilisés pour aider à diminuer leur quantité.

Triglycérides bas

Les triglycérides peuvent être augmentés en cas de prise alimentaire excessive en graisses, et de façon logique, ils sont diminués en cas de carence de ces matières. Néanmoins, un taux bas de triglycérides n'est responsable d'aucune pathologie particulière.

Causes

L'hypertriglycéridémie représente un facteur de risque des maladies cardiovasculaires. Son origine peut être génétique ou provoqué par ou une pathologie comme le diabète ou une forte consommation d'alcool.

Pilule

la pilule est en général contre-indiquée en cas d'hypertryglycéridémie en raison du risque de thrombose. Le choix d'un autre type de contraception pourra alors être envisagé.

Risques

L'hypertriglycéridémie, augmente les risques de l'athérome, évoluant sournoisement au fur et à mesure des années et peut aboutir à l'obstruction d'une ou plusieurs artères. Selon l'endroit où l'artère s'obstrue, peuvent apparaître une impuissance, un accident vasculaire cérébral, un infarctus ou une artérite des membres inférieurs.

Prévention

Arrêter le tabac, surveiller sa tension artérielle, avoir une activité physique régulière, surveiller son poids et faire un régime en cas d'excès de poids et surveiller régulièrement son taux sanguin de triglycérides et celui du cholestérol en effectuant un bilan lipidique permet de prévenir l'apparition de complications liées à l'hypertriglycéridémie.

Traitement

Le traitement consiste avant tout à adopter des mesures hygiéno diététiques. Diminuez la consommation de graisses saturées est une mesure importante qu'il est nécessaire d'adopter. Diminuer la consommation de beurre, de fromage, certaines viandes dites grasses (mouton, agneau, etc.), charcuteries, sauces, plats cuisinés, pâtisseries... permet une diminution du taux sanguin des triglycérides. Pensez aux aliments hypolipémiants comme le soja, les lentilles, les haricots verts, les pois, les noix, l'avoine. Les stérols végétaux encore appelés phytostérols, se trouvent dans de nombreux végétaux et plus particulièrement dans les céréales, les fruits et les légumes.

Adopter une activité physique permet d'aboutir à une réduction des facteurs de risque cardio-vasculaire. La prise de médicaments est envisagée lorsque ces mesures sont inefficaces.

En savoir plus

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Triglycérides bas ou élevées - Prise de sang et norme » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.