La pilule du lendemain

Décembre 2016

La pilule du lendemain peut permettre de débloquer une situation qui pourrait avoir des conséquences terribles pour celle qui pourrait tomber enceinte sans le désirer. Mais il faut toujours penser dans ce cas à bien se protéger et à respecter scrupuleusement son mode de contraception. La pilule appelée pilule du lendemain, est disponible pour les femmes qui ont eu un rapport sexuel non protégé et qui ne souhaitent pas devenir enceinte. Cette pilule pourra peut être aider à faire baisser le nombre d'avortements, encore très élevés en France.


La pilule du lendemain appelée encore contraception d'urgence, contraception post-coïtale, ou contraception occasionnelle. Elle doit être prise le plus tôt possible après le rapport, au plus tard jusqu'à 3 à 5 jours selon le type de pilule. Attention : aucune pilule du lendemain ne garantit une efficacité à 100%. Cette contraception ne doit rester qu’exceptionnelle et occasionnelle et ne remplace pas une contraception régulière. Elle est délivrée gratuitement et anonymement en France pour les mineures.

Contraception d'urgence

La contraception d'urgence est une méthode contraceptive pouvant être utilisée en urgence dans le but d'éviter la survenue d'une grossesse non désirée. Deux méthodes sont généralement proposées : le dispositif intra-utérin au cuivre (appelé stérilet) et la contraception hormonale (appelée pilule du lendemain). La méthode hormonale est recommandée car il s'agit d'une contraception délivrant seulement un progestatif et ne présente donc aucune contre-indication.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

A quel moment du cycle ?

La pilule du lendemain peut se prendre au cours de toute la période du cycle car un risque de grossesse existe toujours après un rapport non protégé même s’il a lieu au cours des règles.

Première pilule du lendemain : NorLevo

Norlevo doit être utilisée dans les trois jours maximum suivant un rapport non protégé mais son efficacité diminue très vite. Il est conseillé de la prendre dans les 12 premières heures.

Nouvelle pilule du lendemain : EllaOne

EllaOne, est plus efficace car elle peut agir dans les 48 heures qui précèdent l'ovulation lorsque le risque de grossesse est le plus important. Mais il il faut la prendre le plus tôt possible. Prise dans les premières 24 heures après le rapport, elle permet de diviser par 6 le risque de grossesse. D’autre part, elle peut être utilisée jusqu'à 5 jours après le rapport à risque, durée correspondent à la durée de survie des spermatozoïdes après l’éjaculation.

Surveiller l'apparition des prochaines règles

La date des prochaines règles peut être légèrement modifiée de quelques jours, ou avancée ou retardée. Mais il est nécessaire de faire un test de grossesse si ce retard supérieur à 7 jours,
En cas de règles irrégulières, faire un test de grossesse 3 semaines après la date du dernier rapport non protégé.
Si les règles surviennent à la date prévue mais ont une durée anormale, moins abondantes, ou accompagnées de douleurs, il est indispensable de prendre l’avis de son rapidement un médecin.

Prudence : Maladies sexuellement transmissibles

La pilule du lendemain ne protège pas contre le risque de transmission des MST.maladies sexuellement transmissibles comme le virus HIV(SIDA) ou l'hépatite B. Seule l'utilisation du préservatif vous apporte une protection contre les MST. Un test de dépistage du virus HIV peut être effectué gratuitement dans les centres de dépistage anonyme et gratuit ou dans les centres de planification et d'éducation familiale. Ce test peut être aussi être effectué dans un laboratoire d'analyses médicales.
Ne pas oublier d'utiliser des préservatifs après la prise de cette pilule jusqu'au retour des règles suivantes.

Comment se la procurer ?

La pilule peut être obtenue en l'absence d'ordonnance et anonymement en pharmacie (France). Les filles mineures peuvent se procurer la pilule du lendemain gratuitement et de façon totalement anonyme, dans les pharmacies, dans les centres de planning familial, dans les hôpitaux publics ou privés, et dans les infirmeries des collèges et lycées. En France, il est illégal de refuser de délivrer une pilule du lendemain. Source : Décret n° 2002-39 du 9 janvier 2002 relatif à la délivrance aux mineures des médicaments ayant pour but la contraception d'urgence .Le prix de la pilule du lendemain est généralement compris entre 4 et 10 euros.

Disponible sans ordonnance

Cette pilule est disponible sans ordonnance. Elle est remboursable depuis Septembre 2010, à hauteur de 65% lorsqu'elle est prescrite par un médecin.

Recommandations

Certains médecins conseillent aux femmes ou aux couples ayant des relations sexuelles avec préservatifs d'avoir toujours une boite d'avance de cette pilule à portée de main. En effet, la prise de la pilule doit se faire le plus tôt possible car elle devient inefficace lorsque la fécondation de l'ovule par le spermatozoïde a eu lieu.

Effets secondaires

Les effets secondaires de la pilule du lendemain peuvent être des saignements en dehors des règles, dans les 5 à 10 jours suivant la prise de la contraception d'urgence, des vomissements et nausées, ainsi que des maux de ventre, une fatigue, des vertiges et céphalées (maux de tête). Enfin, des tensions mammaires peuvent parfois être constatées.

Sources : http://piluledulendemain.com/pilules-du-lendemain.php

En savoir plus


A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « Pilule du lendemain - Prix et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.