Crise de foie - Remèdes et traitement

Septembre 2016

Ballonnements, nausées, vomissements, lourdeurs d'estomac, maux de tête, brûlures d'estomac, ou aérophagie..., ces manifestations de ce que l'on appelle communément la « crise de foie » surviennent souvent après des repas copieux et pendant les fêtes. Quelques conseils assez simples peuvent vous aider à éviter et à mieux supporter cette « crise de foie ».


Symptômes

Le terme crise de foie définit les problèmes digestifs survenant après des repas trop riches, notamment en graisses, le plus souvent accompagnés d'un excès d'alcool. La crise de foie n'a aucun rapport avec le foie : elle concerne essentiellement la vésicule biliaire et les intestins, « débordés » par l'excès de nourriture. Les symptômes observés sont les signes d'une dyspepsie, ensembles de manifestations épigastriques situées au centre de l'abdomen supérieur.

Notre vidéo


Que faire au moment de la "crise de foie"?

Se mettre à la diète pendant 24 heures est la première attitude à adopter. N'hésitez pas à consommer des bouillons, à boire beaucoup d'eau minérale et consommer des soupes et potages qui apportent beaucoup de légumes, (carottes, pommes de terre, poireaux...) ainsi que beaucoup de fibres. Pensez à boire une tisane, tilleul, menthe ou camomille par exemple, le soir avant de vous coucher : elles sont peu caloriques et pourront vous aider à mieux vous endormir.

Fumer moins

Contrairement aux idées reçues, la cigarette n'aide pas à la digestion. Fumer perturbe la digestion et favorise les remontées acides. La diminution de la consommation de cigarettes les jours précédant un repas copieux et la période des fêtes est conseillée.

Eviter les vêtements serrés

Porter des vêtements trop serrés peut bloquer la digestion.

Bouger durant le repas

Les repas de fête ont tendance à durer plusieurs heures. Il est conseillé de se lever, de bouger entre les plats, d'aller s'aérer si cela est possible.

Ne pas s'allonger à la fin du repas

S'allonger en fin de repas favorise les remontées acides.

Bien dormir et se reposer

Se reposer avant les fêtes surtout Bien dormir les 2 nuits précédant les dîners de fête en se couchant vers 23 heures. Ne pas s'allonger après un diner festif : en effet la situation allongée favorise les remontées acides. Un bon sommeil réparateur permet de récupérer plus rapidement.

Que manger pour éviter une "crise de foie"?

Pensez à préparer une salade, très peu calorique pour accompagner vos huîtres, saumon, coquilles saint jacques, escargots... Pensez au saumon frais cuit à la vapeur et éviter les bûches qui sont très caloriques et préférez les bûches préparées avec des fruits plutôt que celles composées de crème ou bûches glacées. Utilisez du jus de citron, mangez du pain de seigle, consommez du beurre allégé et pensez aux fines herbes.

Prudence avec certains aliments

Ayez la main légère sur les aliments contenant de mauvaises graisses, comme le foie gras, les chocolats, la charcuterie, les gâteaux, gâteaux apéritifs, cacahuètes, plats en sauce, mayonnaise...

Manger lentement

Prendre le temps de s'alimenter paisiblement et sans stress. Manger plus lentement permet de découvrir ou de redécouvrir les aliments avec un plaisir plus intense et d'avaler ainsi beaucoup moins de quantité de nourriture, tout en ayant rassasié l'organisme. L'impression de satiété arrive au cerveau au bout de 15 à 20 minutes environ. Manger trop rapidement ne laisse pas le temps nécessaire à l'estomac de se rassasier et conduit à trop manger avant qu'il ne le soit.

Que boire ?

Boire beaucoup d'eau avant les repas aura tendance à diminuer l'envie de boire de l'alcool et boire un verre de jus de citron mélangé à de l'eau juste avant de débuter le repas. Buvez de l'eau plate pendant les repas et avant de boire un verre d'alcool.

Eviter le café

Eviter café qui est un excitant qui favorise les remontées acides gastriques.

Eviter les mélanges d'alcool

Les mélanges d'alcool, vin rouge, vin blanc, apéritifs, champagne sont propices aux réveils difficiles avec maux de tête, langue chargée... Ne mélangez pas plus de deux boissons alcoolisées par repas : 1 ou 2 verres de champagne par exemple et du vin. Boire un verre d'eau avant chaque verre de boissons alcoolisée.

A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Crise de foie - Remèdes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.