Posez votre question »

Quelle méthode de contraception choisir chez la femme ?

Août 2015


Quelle méthode de contraception choisir chez la femme ?


Il a été démontré qu'une méthode de contraception adaptée à la situation personnelle de la patiente est mieux acceptée et donc mieux suivie par celle-ci.
Dans le soucis de prévenir les grossesses non désirées, l'Anaes, en collaboration avec l'Afssaps et l'Inpes, a élaboré en décembre 2004 un certain nombre de recommandations sur la prescription des méthodes contraceptives et l'aide au choix d'une méthode.

Notre vidéo


Recommandations

  • Avant tout, il est important de laisser les personnes choisir leur mode de contraception. La personne ainsi satisfaite aura une meilleure utilisation qu'une autre. La littérature précise également qu'il est important de considérer le couple dans cette démarche et de prendre en compte l'accord du partenaire.
  • Lorsque la question de la contraception est abordée pour la première fois en consultation, il est nécessaire que cette consultation y soit entièrement consacrée. Si cela n'est pas possible, un rendez-vous dédié doit être pris rapidement.
  • Une adolescente sera reçue sans ses parents et en toute confidentialité. Les méthodes de premier choix seront le préservatif masculin et la contraception hormonale.
  • D'après l'Anaes, la littérature souligne la nécessité pour le professionnel de santé :
    • d'adapter sa consultation et sa prescription à chaque consultante ;
    • d'étendre le champ de son entretien au-delà des seuls critères médicaux en prenant en compte des déterminants psychologiques, sociologiques ou encore économiques ;
    • d'explorer les motivations de la consultante vis-à-vis de la contraception ;
    • d'accompagner la consultante ou le couple dans la réflexion et le choix de la forme de contraception la plus adaptée à sa situation et à sa trajectoire personnelles.
  • La contraception oestroprogestative est l'une des méthodes de première intention, pour les femmes ne présentant pas de facteurs de risque particuliers (cardio-vasculaire, cancéreux, hépatique, etc.).
  • Dans les situations où les pilules oestroprogestatives sont contre-indiquées, une contraception par progestatif seul peut être envisagée.
  • Les dispositifs intra-utérins (DIU) ne sont pas uniquement destinés aux femmes ayant déjà eu des enfants.
  • Dans le cas des méthodes de stérilisation, un délai de 4 mois doit être respecté après la décision initiale et le recueil du consentement. Ces méthodes ne peuvent être pratiquées sur les mineures.
  • Les préservatifs, masculins ou féminins, sont la seule méthode qui ait fait preuve de son efficacité dans la prévention de la transmission des IST.
  • L'Anaes recommande, lors de la prescription et de la délivrance d'une contraception, que la femme soit préventivement informée des possibilités de rattrapage en cas de rapport non protégé, de leur efficacité et de leurs conditions d'accès.

L'oubli de pilule

Le schéma suivant décrit la marche à suivre par la patiente en cas d'oubli de pilule (source Anaes).

Source

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1528373/fr/contraception-chez-la-femme-en-age-de-procreer-hors-postpartum-et-post-ivg-fiche-memo, Haute autorité de santé (2013).

© ZTS - Fotolia.com

Publi-information
Publi-information
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Quelle-methode-de-contraception-choisir-chez-la-femme.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

A voir également

Dans la même catégorie

Publié par vanina14. - Dernière mise à jour par smarques
Ce document intitulé « Quelle méthode de contraception choisir chez la femme ? » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.