Aller à la selle - Quels aliments

Juillet 2016

La constipation fonctionnelle est un trouble digestif fréquent. On estime en effet que sa prévalence est de l'ordre de 20% dans la population française. Quelques conseils de bon sens peuvent permettre d'améliorer les troubles du transit intestinal. En effet, la constipation, lorsqu'elle n'est pas provoquée par une pathologie médicale, relève généralement de mauvaises habitudes alimentaires. Il est toutefois nécessaire de consulter son médecin afin d'éliminer toute possibilité d'une constipation d'origine pathologique.


Aliments contenant des fibres

Consommer davantage d'aliments ayant une forte teneur en fibres, permet de lutter contre la constipation. Le choix est large : pruneaux, abricots secs, figues, mais aussi fruits secs (noix, noisettes, amandes), légumineuses (lentilles, haricots blancs, pois cassés, pois chiche, fèves...), les betteraves, épinards, petits pois, céleri, fenouil, endive, les céréales (son de blé et d'avoine sont très riches en fibres) et les fruits frais. Prunes, fruits de la passion, kiwi, framboise, mûre, groseillegoyave, , raisin, noix et noisettes fraîches, orange sont conseillés contrairement à la banane qui n'est pas indiquée. Pensez également à consommer des fruits dans les yaourts par exemple et à prendre un verre de jus d'orange frais au petit déjeuner.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Boire suffisamment

Une bonne hydratation du contenu intestinal est indispensable. Buvez entre 1,5 et 2 litres par jour (dont 6 à 8 verres d'eau entre les repas): pensez bien entendu à l'eau, mais également aux jus de fruits, aux soupes et aux tisanes. Manger aussi suffisamment de fruits et légumes chaque jour permet un autre apport hydrique.

Manger lentement et diversifier votre alimentation

Manger calmement, sans stress, dans le calme et diversifier votre alimentation.

Ne pas attendre avant d'aller à la selle

Le fait d'aller à la selle dès que le besoin s'en fait sentir est un réflexe naturel permettant d'évacuer en douceur des matières fécales. Dans le cas contraire, cette évacuation risque d'être plus difficile.

Réservez du temps lorsque vous aller aux toilettes

Le stress et le manque de temps sont des facteurs favorisant la constipation.

Manger à heure fixe

Manger à des horaires régulier permet d'améliorer le transit.

Avoir des horaires réguliers pour aller à la selle

Un horaire régulier, par exemple le matin, permet une "éducation" de l'intestin

Eviter les aliments qui ballonnent

La consommation de boissons gazeuses, de choux et d'artichauts peut aggraver les symptômes provoqués par la constipation.

Médicaments à éviter

Certains traitements médicamenteux sont connus pour favoriser l'apparition d'une constipation. C'est le cas des anti-douleurs et des anti-acides, mais aussi des antidépresseurs et des neuroleptiques, des laxatifs utilisés en excès, des anti-cholinergiques, des anti-convulsivants et des diurétiques. Idem pour les anoOpiacés ou les antiparkinsoniens...

Pour en savoir plus


A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Aller à la selle - Quels aliments » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.