Troubles de l'ovulation - Dysovulation et anovulation

Août 2017

Les troubles de l'ovulation entrainant une absence de production d'un ovocyte fécondable, sont la cause la plus fréquente de stérilité féminine et concernent plus de 30% des situations.

Anovulation

L'anovulation est l'absence totale d'ovulation. Mise en évidence par une courbe de température ne connaissant pas de pic post-ovulatoire, elle peut être temporaire ou plus rarement définitive. L'anovulation est dite primaire lorsqu'elle est causée par un trouble fonctionnel d'un ou des ovaires, de leur atrophie ou de leur absence et bien sûr en cas de grossesse. Des maladies comme le diabète ou l'hypothyroïdie peuvent également en altérer le fonctionnement. Mais elle peut aussi trouver son origine dans des troubles des centres nerveux qui contrôlent le cycle ovarien, y compris un choc psychologique.

Dysovulation

La dysovulation désigne une ovulation pouvant être présente mais de mauvaise qualité

Autres causes

  • L'anorexie mentale.
  • Une prise de poids trop rapide.
  • Une hypothyroïdie.
  • Un diabète.
  • Des maladies rénales, hépatiques ou digestives...

Pour en savoir plus

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Troubles de l'ovulation - Dysovulation et anovulation » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.