Distilbène - Effets secondaires

Juillet 2017

Le distilbène est un médicament ayant été prescrit à 200 000 femmes entre les années 1950 et 1977 avec un pic d'utilisation maximum vers la fin des années 60 et le début des années 1970. Ce traitement était alors conseillé afin d'éviter la survenue de fausses couches. Suite aux nombreuses complications observées, il a été interdit en France en 1977.


Définition

Le distilbène est le nom d'un produit dont la molécule est le diéthylstilboestrol, une hormone de synthèse dérivée des oestrogènes. Il a été donné en France des années 40 jusqu'à 1977 à des femmes enceintes pour éviter les accouchements prématurés et les fausses-couches. Ce traitement pour les femmes enceintes a été arrêté, car le distilbène provoque des malformations génitales chez les filles nées de mère ayant pris du distilbène ainsi que des risques augmentés de cancer du vagin. Elles présentent aussi à l'âge adulte des problèmes pour avoir des enfants. Les garçons nés de ces mères semblent moins atteints, mais rencontrent également des problèmes génitaux et urinaires.

Conséquences

Le distilbène a provoqué des effets secondaires chez les enfants qui y ont été exposés pendant la grossesse de leur mère :
  • Troubles de la fertilité (anomalies de la glaire cervicale, troubles de l'ovulation) chez près d'un tiers des femmes qui y ont été exposées.
  • Des complications lors de leurs grossesses (fausses couches, accouchement prématuré) ;
  • Des anomalies anatomiques au niveau de leurs organes génitaux, avec par exemple un rétrécissement de la cavité utérine ou un utérus en forme de T ;
  • Cancers du vagin et du col de l'utérus.
  • Des troubles psychiatriques...


Un nombre très important de femmes dont les mères ont pris du distilbène durant la grossesse n'auront aucune difficulté à avoir des enfants et ne présenteront jamais de problèmes.

Pour en savoir plus

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Distilbène - Effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.