Réhabilitation respiratoire (RR)

Décembre 2017

La réhabilitation respiratoire permet de diminuer l'essoufflement, les épisodes de toux et de crachats. Elle constitue un traitement fondamental de la Bronchite chronique et BPCO.


Avantages

Elle permet de diminuer les symptômes (amélioration de l'essoufflement), offre une meilleure adaptation à l'effort, permet de diminuer les complications et les épisodes de surinfection.

Elle redonne une autonomie dans les activités de la vie quotidienne, permet de retrouver une meilleure qualité de vie et même de reprendre des activités mises de côté.


Au final, elle aboutit à une diminution du nombre d'hospitalisations.

L'équipe

Plusieurs professionnels interviennent au cours de la réhabilitation respiratoire : Un pneumologue coordonne l'équipe multidisciplinaire comprenant des infirmières, des kinésithérapeutes, des psychologues, des diététiciennes, des professeurs d'éducation physique, des assistantes sociales.

Qui peut en bénéficier ?

La réhabilitation respiratoire peut être proposée à tous les malades présentant une gêne respiratoire les handicapant dans leur vie quotidienne les empêchant de mener une vie normale. Leur motivation est indispensable pour permettre une efficacité maximale.

Où ?

Cette réhabilitation respiratoire peut être faite au cours d'une hospitalisation, en hôpital de jour, dans une structure de proximité ou au domicile du malade. Elle s'adapte en fonction de la gravité de la gêne respiratoire et des lieux où cette réhabilitation peut être effectuée.

Durée

La réhabilitation respiratoire est un programme de soins adapté à chaque personne.

Nombre et durée des séances

Chaque séance dure environ entre 1 heure et 2 heures. La durée de la réhabilitation respiratoire varie de 4 à 8 semaines, à raison de 2 à 5 séances par semaine. Chaque séance est suivie d'une activité à domicile : Gymnastique, vélo d'appartement, marche, etc.

Réentrainement à l'effort

45 minutes de réentrainement à l'effort : marche, escaliers, balnéothérapie...

Kinési respiratoire

Une séance de kiné respiratoire

Education du malade

  • Acceptation et bonne technique de prise des traitements, *Adaptation selon la gêne.
  • Modification du mode de vie en fonction de la gêne.
  • Perdre du poids en cas de surpoids.
  • Permettre d'atténuer les épisodes d'angoisse à l'aide d'un soutient psychologique.

Aide au sevrage tabagique

Arrêt du tabac pour tous ceux qui fument encore: mise en place d'une aide au sevrage tabagique.
Pour en savoir plus sur l'arrêt du tabac

Pour en savoir plus


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Réhabilitation respiratoire (RR)  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.