Dictature de la minceur ?

Octobre 2017

Culte de la minceur


La présence plus marquée de l'anorexie mentale dans les sociétés modernes occidentales que dans d'autres sociétés humaines, pose une question légitime : la société de consommation et les modèles qu'elle véhicule sont-ils des fabriques d'anorexiques ?

Si l'hypothèse d'une influence des représentations sociales idéalisées par les médias et les publicitaires sur le déclenchement de ce trouble mental du comportement alimentaire n'a rien d'absurde, elle doit être tempérée.

Des ados sous influences

  • Les adolescentes qui associent sveltesse et taille filiforme à séduction et bien-être, voire promotion sociale (l'exemple des mannequins devenus stars), sont de nos jours légions.
  • Aujourd'hui modèle dominant, le culte de la minceur n'a cependant pas toujours été la norme. Et les représentations du corps des femmes au XVIIIe ou du XIXe siècles sont là pour nous rappeler que les rondeurs furent autrefois gage de bonne santé !
  • Le besoin des adolescentes de se comparer au modèle dominant qui leur est imposé, cohabite avec celui de ne pas supporter un corps dont les transformations rapides ne leur donnent pas le temps d'en prendre pleinement possession.
  • Arpenter les chemins sinueux qui mènent à l'appropriation de son propre corps passe bien sûr d'abord par la conquête d'une maturité suffisante pour passer de l'adolescence à l'âge adulte.
  • Se libérer des influences de la mode, s'affranchir de l'image d'une femme idéalisée dont la maîtrise de son destin s'évalue à sa capacité de dompter son corps, forcément maigre... tout cela constitue une étape nécessaire dans la conquête de la maturité par laquelle passe l'immense majorité des ados.

Influence des médias : jusqu'où ?

  • Le décès de mannequins affaiblis par un état de maigreurs excessif a défrayé la chronique et déposé un pavé dans la mare du monde de la mode et de ses méthodes de management.
  • Si ces cas extrêmes sont hélas bien réels, suffisent-ils à décréter que l'anorexie mentale trouve son origine dans une « dictature » de l'image du corps maigre ? En d'autres termes, les mannequins sont-ils des vecteurs de développement de l'anorexie ?
  • L'affirmer serait sans doute aller un peu vite, et oublier que si presque toutes les ados rêvent de ressembler aux mannequins des couvertures de magazines, toutes ne deviennent pas pour autant anorexiques !
  • L'étiologie de l'anorexie est encore mal connue : multifactorielle, elle implique des gènes et une influence du milieu.
  • Une chose demeure toutefois certaine : les anorexiques sont atteintes d'une affection psychiatrique sévère, aux ressorts plus complexes que le simple besoin de mimétisme et de comparaison de bon nombre d'adolescentes...

En savoir plus

A voir également


Publi-information
Ce document intitulé « Dictature de la minceur ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.