Réaliser un bilan psychologique pour son enfant

Février 2017
Si le comportement d'un enfant présente des troubles (pipi au lit, pleurs fréquents, agressivité, hyperactivité, retard scolaire, tristesse...), le bilan psychologique peut constituer une étape utile pour établir un diagnostic fiable.


Sur quoi porte-t-il ?

Un bilan psychologique permet d'évaluer l'enfant sur les deux aspects qui structurent sa personnalité : bilan intellectuel et bilan affectif.

Dimension intellectuelle

Il s'agit d'effectuer des tests d'intelligence afin de déterminer le QI (quotient intellectuel) de l'enfant. Il existe plusieurs tests qui permettent d'évaluer tous les types d'intelligences : logique, verbale, spatiale, émotionnelle, pratique...

Dimension affective

Il s'agit de tester la personnalité de l'enfant ; c'est son fonctionnement psychique qui est sondé. Objectif : identifier comment l'enfant construit ses relations avec son entourage ou encore comment il gère ses émotions et ses réactions lorsqu'il est confronté à une situation donnée.

À quoi sert-il ?

  • Sans aucune vertu psychothérapeutique, le bilan psychologique est d'abord un moment d'écoute, avant même d'être un moment d'évaluation.
  • Indispensable pour accompagner une souffrance profonde ou une difficulté passagère, ce genre de bilan permet de dresser un état des lieux à partir duquel il est possible d'envisager des prises en charge parfaitement adaptées à la situation de chaque enfant.

A voir également


Publi-information
Ce document intitulé « Réaliser un bilan psychologique pour son enfant » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.