Dépistage des troubles visuels chez l'enfant (SFP)

Septembre 2017
En juin 2009, la Société française de pédiatrie (SFP) a édité un guide pratique sur le dépistage des troubles visuels de l'enfant. Ce document a pour but de sensibiliser les médecins en contact avec les enfants sur les examens simples permettant de détecter des anomalies réversibles de la vision.

Troubles de la vision : définitions

L'amblyopie

Il s'agit d'« une insuffisance de certaines aptitudes visuelles » :
  • fonctionnelle ou organique ;
  • non améliorable par une correction optique ;
  • entraînant chez l'enfant un trouble de la maturation du cortex visuel irréversible en l'absence de traitement.

Le strabisme

Les axes visuels sont déviés. Ce trouble :
  • entraîne une amblyopie dans un cas sur deux ;
  • touche 5% des enfants.

Les troubles de la réfraction

Les anomalies optiques du globe oculaire comptent

Dépister

Facteurs de risque

Des facteurs de risque nécessitent la recherche de troubles visuels chez l'enfant, entre 3 et 12 mois.

De l'enfant

Certains facteurs de l'enfant peuvent accentuer le développement de troubles de la vision :
  • problèmes à la naissance
    • prématurité,
    • souffrance cérébrale,
    • réanimation,
    • petit poids de naissance (< à 1,5 kg),
  • surdité ;
  • troubles neuromoteurs ;
  • anomalies chromosomiques ;
  • craniosténoses ;
  • embryofoetopathies ;
  • exposition in utero à la cocaïne, l'alcool.

Familiaux

La présence de troubles visuels dans la famille augmente les risques chez l'enfant :
  • strabisme ;
  • myopies sévères et précoces ;
  • amblyopie ;
  • astigmatisme ;
  • maladie ophtalmologique.

Signes

Avant 4 mois

Ces principaux signes doivent alerter :
  • anomalie des yeux ;
  • strabisme ;
  • nystagmus ;
  • torticolis ;
  • manque d'intérêt aux stimuli visuels,
  • absence
    • du réflexe de fixation après 1 mois,
    • de réflexe de clignement à la menace après 3 mois,
    • de poursuite oculaire après 4 mois ;
  • retard d'acquisition de la préhension des objets
  • errance du regard,
  • enfant qui appuie sur ses yeux.

De 6 mois à l'âge verbal

Des signes supplémentaires doivent interpeller :
  • enfant qui se cogne, tombe, butte, plisse les yeux, grimace, ferme un oeil au soleil ;
  • indifférence à l'entourage.

Entre 2 et 5 ans

D'autres signes viennent avec l'âge :
  • retard dans le langage ;
  • lenteur d'exécution ;
  • fatigabilité ;
  • problème de coordination.


Chez l'enfant plus grand :
  • lecture trop rapprochée,
  • gêne à la vision de loin
  • confusion de lettres,
  • céphalées,
  • clignements et plissements des paupières, rougeur et
  • picotements oculaires

Conditions d'examen

Pour effectuer ces examens certaines conditions sont à respecter
  • bon éclairage(lumière douce)
  • calme
  • en dehors de maladie
  • enfant reposé et ayant mangé
  • dans les bras de l'accompagnant pour les petits

A tout âge

Examen externe de l'oeil (paupières, globes oculaires, conjonctive, cornée, iris, et des pupilles).

Dans les premières semaines

La recherche des troubles visuels se fait par l'examen :
  • du réflexe photomoteur ;
  • de la lueur pupillaire ;
  • des reflets cornéens (strabisme).

4 mois

Les examens à effectuer portent sur :
  • la fixation ;
  • la poursuite oculaire (nystagmus, amblyopie).

9 mois à 15 mois

Pour cette tranche d'âge, les tests servent à rechercher l'amblyopie :
  • occlusion alternée ;
  • signe de la toupie ;
  • tests stéréoscopiques.

Après 2 ans et demi

La SFP recommande d'employer des lettres ou dessins en utilisant une méthode d'appariement des objets pour rechercher un trouble de la réfraction.

Vers 5 ans : tests directionnels, échelles de chiffres et de lettres et test de vision des couleurs (dyschromatopsie).


Crédit photo : istockphoto.com/Ernst Daniel Scheffler

A voir également


Publi-information
Ce document intitulé « Dépistage des troubles visuels chez l'enfant (SFP)  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.