Accouchement à domicile

Janvier 2017
De plus en plus de femmes souhaitent accoucher chez elles, à leur domicile. L'accouchement à domicile n'est pas interdit en France. L'hyper médicalisation de la grossesse entraîne de plus en plus de femmes dans cette démarche « plus naturelle et moins traumatisante ».


Choisir d'accoucher à domicile

Ce choix d'accoucher en dehors d'une maternité représentant un univers trop technique et déshumanisé n'appartient qu'aux futurs parents. Il est indispensable d'effectuer ce choix en ayant le maximum d'informations concernant les modalités et les risques de l'accouchement à domicile.

Le choix d'accoucher à domicile, en dehors d'une situation d'urgence, est encore exceptionnel et concerne un pourcentage très faible de femmes, de l'ordre d'à peine 1% en France alors qu'il est de 30% en Hollande.

Présence d'un médecin

Un accouchement à domicile se déroule dans la chambre de la mère en présence du papa et d'une sage femme. La présence d'un médecin n'est pas toujours systématique. Le futur papa est présent en permanence.

Risques

Un accouchement à domicile peut être possible si la grossesse ne présente aucun risque. Accoucher à domicile en France représente de nombreuses difficultés pour celles qui envisagent cette solution car la grande majorité des membres de profession médicale n'est pas favorable à cette attitude en raison des risques pour la maman et son bébé : risques d'hémorragies, de devoir pratiquer une césarienne, d'effectuer des gestes d'urgence....

Evaluer les risques d'un accouchement à domicile demeure une condition essentielle au bon déroulement de l'accouchement. La grossesse ne doit présenter aucun risque. En cas de survenue de complications, situations qui se produisent dans 10% des situations environ, la maman devra alors être transportée à l'hôpital dans une situation d'extrême urgence. Sélectionner les femmes « à bas risque » obstétrical. Il semble selon certaines études que 50% des femmes présentent suffisamment de risques contre-indiquant un accouchement à domicile. Une urgence non prise en charge correctement risque d'entraîner des complications chez la maman et le bébé. L'hémorragie reste la principale cause de mortalité maternelle.

Complications

L'apparition de complications lors d'un accouchement à domicile représente des conséquences plus péjoratives que si celui ci avait lieu dans une maternité. Le professionnel de santé qui participe à l'accouchement à domicile connaît souvent des difficultés à obtenir une assurance de responsabilité civile.

Il peut se produire parfois qu'un accouchement survienne brutalement au domicile de la maman (situations pouvant par exemple s'observer chez des femmes de conditions sociales défavorisées) sans que cela ait été planifié. Il est très difficile aujourd'hui de trouver une sage femme qui exerce en libéral qui accepte de participer à un accouchement à domicile.

A voir également


Publi-information

Home birth
Home birth
Dernière modification le vendredi 3 juin 2016 à 11:14:33 par Jeff.
Ce document intitulé « Accouchement à domicile » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.