Colique du nourrisson - Que faire ?

Septembre 2016
Les coliques du nourrisson sont souvent sources de grandes inquiétudes chez les parents, surtout lorsqu'il s'agit de leur premier bébé. Les coliques du nouveau-né sont fréquentes chez le nourrisson de 0 à 6 mois. Mais que faire face aux pleurs ou aux cris et surtout comment le soulager ? Suivez nos conseils pour calmer votre enfant et surtout ne pas culpabiliser ! Même si aucun médicament n'a réellement fait preuve de son efficacité, de nombreux gestes très simples peuvent soulager le bébé.


Causes

Les hypothèses du corps médical considèrent que le système digestif du bébé n'est pas encore mature les premiers mois de naissance. Jusqu'alors, il se nourrissait grâce au cordon ombilical et à la circulation sanguine. Aussi, il a besoin de développer son estomac et son tube digestif. Et cette immaturité du tube digestif pourrait-être une des causes des coliques. Le stress des parents provoqué par les pleurs incessants de leur bébé pourrait représenter un facteur aggravant, voire même parfois déclenchant, des coliques.

Une digestion difficile des protéines de lait de vache peut provoquer des coliques du nourrisson. Le lait en tout début de tétée contiendrait une forte proportion de lactose que le bébé ne supporterait pas. Certains bébés présentant des coliques seraient fragilisés par leur environnement proche et réagiraient ainsi davantage.

Autres facteurs :
  • La croissance de l'organisme,
  • Les facteurs sociaux,
  • Des troubles de la motricité intestinale
  • Des gaz intestinaux fréquents

Symptômes

Apparaissant souvent jusqu'à l'âge de 6 mois, les coliques du nouveau-né sont fréquentes et touchent environ 20% des nourrissons. Les coliques se définissent par l'apparition de pleurs intenses, fréquentes, inconsolables se prolongeant plus de 3 heures par jour et ceci plus de 3 fois par semaine. Votre bébé hurle, se tord dans tous les sens et son visage est rouge. Il replie ses jambes sur son ventre. Le bébé est agité quand il dort. Son ventre peut être ballonné, dur sous les doigts. Enfin, il émet des gaz.

Les coliques du nourrisson représentent une source d'angoisse pour les parents en raison des pleurs incessants du bébé. Les coliques du nourrisson, qui sont la plupart du temps sans gravité, disparaissent généralement vers l'âge de 6 mois. Mais pas de panique : votre enfant n'est pas forcément malade pour autant.

Quel âge ?

Les coliques du nourrisson apparaissent généralement autour de la 2ème ou 3ème semaine.

Durée

Elles disparaissent vers l'âge de trois mois, quelques fois un peu plus tard et s'achèvent définitivement à 6 mois.

Quand ?

Les coliques surviennent plutôt après les repas et le soir.

Que faire ?

Bercez doucement votre bébé. Vous pouvez également lui donner un bain chaud ou quelque chose à sucer (biberon, tétine), le système de succion a tendance à le calmer. Pensez à réduire l'intensité du bruit et de la lumière dans la chambre du bébé. Placez une bouillotte sur le ventre de votre bébé (attention à ce que l'eau ne soit pas trop chaude). Frottez doucement le ventre de votre bébé. Vous pouvez tenter un massage circulaire de son ventre avec une huile adaptée.

Alimentation

Nourrissez-le plus souvent mais en quantité moindre. Ne pas donner trop à manger au bébé, ce qui pourrait aggraver les coliques. Vérifiez bien qu'il ait fait son rot après chaque tétée. Nourrissez le bébé dans le calme et ne vous pressez pas. S'il est nourri au sein, évitez de manger des choux, brocolis et autres salades, qui provoquent des gaz.

Lait artificiel

Bien reconstituer le lait afin qu'il ne contienne pas trop de poudre et respecter les quantités de poudre par rapport aux quantités d'eau. Donner le biberon lentement, dans une atmosphère sereine et détendue. Envisager un changement de lait avec l'accord de votre médecin.

Allaitement

Eviter de consommer trop de yaourts, fromages blancs qui passent dans le lait et sont absorbés par le bébé au cours de l'allaitement : ces produits laitiers contiennent de grandes quantités de protéines de lait de vache qui pourraient être à l'origine des coliques du bébé. Ne donner qu'un sein par tétée. Enfin, ne pas consommer trop de boissons gazeuses, de sucreries ainsi que de l'alcool et du tabac

Comment tenir bébé ?

Parfois, les bébés qui ont des coliques réagissent différemment à la façon de les prendre ou de les bercer. Évitez de passer le bébé d'une personne à l'autre. Couchez votre bébé sur vos genoux et massez-lui le dos. Tenez votre bébé bien droit devant vous et promenez-vous, votre bébé dans les bras. Ne secouez jamais le bébé.

Phytothérapie

Donner au bébé des tisanes de fenouil facilitant la digestion. Les tisanes à base de verveine ou de camomille peuvent être également conseillées. N'hésitez pas à en parler à votre médecin.

Homéopathie

L'homéopathie peut avoir des effets bénéfiques sur les coliques du nourrisson : Le Lycopodium 5 CH et Colocynthis 9 CH 2 en granules 2 fois par jour. La Chalmomilla Vulgaris 5 CH 2 en granules 2 fois par jour. Vous pouvez aussi faire infuser des graines de fenouil et donner un peu de cette tisane à votre enfant avant son repas.

Quand contacter un médecin ?

Prendre l'avis de votre médecin qui pourra envisager de changer son lait pour un lait plus adapté, un lait anticoliques dont la composition en certains nutriments comme par exemple le lactose est diminuée.

Circonstances nécessitant un avis rapide du médecin :
  • Le bébé cesse de prendre du poids.
  • Le bébé vomit,
  • Présence de fièvre
  • Présence de diarrhée.
  • Les pleurs du bébé se modifient
  • Vous ne supportez plus les pleurs et craignez de devenir violent
  • Modification du comportement du bébé


Le médecin examinera votre enfant afin de s'assurer qu'il n'existe aucune autre pathologie pouvant expliquer ces pleurs.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé:
  • L'évolution de bébé de 1 à 3 mois


A voir également :

Publi-information
Publi-information

Säuglingskoliken - was tun?
Säuglingskoliken - was tun?
Ce document intitulé « Colique du nourrisson - Que faire ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.