Mnémotechniques pour booster sa mémoire

Février 2017
Les mnémotechniques sont, comme le mot l'indique, des techniques de mémorisation qui facilitent l'accès aux informations stockées dans le cerveau. Chacun possède, selon sa spécialité, ses centres d'intérêts, ses nécessités professionnelles, des méthodes dont le principe fondamental est d'encoder ce qui doit être retenu au moyen d'une image, d'une phrase, d'un dicton, de formes géométriques, de chiffres, etc. Il existe des dizaines d'encodage possibles pour créer des associations d'idées efficaces pour la mémoire.

Encoder pour mieux mémoriser

La mémorisation fonctionne suivant 3 phases : encodage ; stockage ; restitution. C'est dans la première phase que le recours à une mnémotechnique peut s'avérer utile. En associant un élément (le mnémotechnique choisi) à un autre (ce qui doit être retenu), nous augmentons les chances de succès de la phase de restitution. La mnémotechnique joue le rôle d'une véritable clé de la mémoire. Il est désormais établi que ce type d'associations multiplie les connexions synaptiques qui augmentent à leur tour l'efficacité des circuits mnésiques.

Les mnémotechniques sont-elles toutes également efficaces ?

La mémoire est sélective et possède des préférences qui varient suivant les individus. Ces préférences s'expriment également lors des apprentissages. Certains retiennent par la vue, d'autre part l'écoute, d'autres encore par l'intermédiaire du toucher ou du mouvement. Ces 3 stratégies d'apprentissage inconscientes (visuelle, auditive, kinesthésique) délimitent des profils cognitifs et orientent l'individu dans ses choix mnémotechniques. Il n'existe donc pas de mnémotechniques efficaces dans l'absolu, mais des mnémotechniques qui correspondent au « profil mnésique » de la personne. En dehors de quelques vieilles formules appartenant pour ainsi dire au patrimoine culturel (par exemple, le fameux « mais où est donc Ornicar ? » pour mais, ou, et, donc, or, ni et car), il appartient à chacun de déterminer les associations les plus efficaces pour déclencher le plus facilement et le plus rapidement possible les bonnes connexions synaptiques qui permettront la restitution de l'élément stocké dans le cerveau.

A voir également


Publi-information
Ce document intitulé « Mnémotechniques pour booster sa mémoire » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.