Mémoire absolue - Un mystère

Décembre 2017

Certains individus détiennent la faculté de stocker dans leur mémoire, et pendant une durée indéterminée, une quantité d'information extraordinaire. Un don bien singulier appelé mémoire absolue.

Ce phénomène rarissime concerne généralement des individus doués d'une mémoire photographique, dite aussi mémoire eidétique, qui les rend capables de mémoriser tout ce qu'il voit : un plan de ville, une page de livre, une scène de rue... D'autres ont la capacité de mémoriser des sons.


Le cas le plus connu est Mozart qui, dit-on, retint de mémoire le Miserere de Gregorio Allegri entendu une seule fois lors d'une messe Pascale à la Chapelle Sixtine.




Mystère de la mémoire absolue

L'exemple de Stephen Wiltshire, artiste autiste anglais qui, après un survol de 20 minutes en hélicoptère de la ville de Rome, est capable de reproduire de mémoire, et au détail près, la capitale italienne sur un support papier de 5 mètres de long, illustre le caractère quasiment surnaturel du phénomène de la mémoire absolue.

L'existence de tels phénomènes d'hypermnésie interpelle les chercheurs sur les bizarreries du fonctionnement de notre cerveau.

Parmi les hypothèses qui permettent d'expliquer ce phénomène, on compte certaines formes de synesthésie (capacité d'un individu à percevoir avec ses 5 sens simultanément. Un synesthète ne dissocie pas chacun de ses sens).

Chez un sujet « normal », les flux d'informations qui parviennent au cerveau par l'intermédiaire de ses 5 sens (vision, odorat, audition, toucher, goût), sont traités chacun dans une zone spécialisée. Et à chaque famille d'information correspond un circuit de traitement de et de mémorisation.

Dans le cas des détenteurs d'une mémoire absolue, d'autres circuits sont sollicités qui pourrait conduire aux zones du cerveau qui traite l'information symbolique et spatiale. Mais qu'en est-il du lieu de stockage ? L'hippocampe, une autre partie du cerveau, des réseaux neuronaux complexes ? Ces questions sont actuellement sans réponse.

Les souvenirs ne s'effacent-ils jamais ?

Il semblerait que les surdoués de la mémoire ne soient pas tous égaux devant la durée de stockage.

Certains évoquent la possibilité qu'au-delà d'une certaine quantité d'informations stockées, la mémoire commence à déstocker au fur et à mesure que de nouvelles informations parviennent au cerveau. Une sorte « de disque dur » qui, une fois rempli, se viderait automatiquement en fonction des flux entrants de nouvelles données.

À l'inverse, on peut penser que certains cas d'effondrement psychique (dont certains joueurs d'échecs de très haut niveau ont été les victimes) sont peut-être dus à une accumulation sans limite, c'est-à-dire sans système de gestion du trop plein.

Publi-information

Ein Geheimnis: Das absolute Gedächtnis
Ein Geheimnis: Das absolute Gedächtnis
Ce document intitulé « Mémoire absolue - Un mystère » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.