Ictus amnésique - Pertes transitoires de mémoire

Février 2017
Un ictus amnésique touche environ 25 pour 100000 personnes de plus de 50 ans, femmes et hommes étant touchées dans la même proportion.

Définition

A partir de 50 ans, de véritables accidents de la mémoire peuvent se produire : ce sont les ictus amnésiques. Ces « trous noirs », des pertes transitoires de la mémoire, sont soudaines, réversibles et ne laissent généralement aucune séquelle. Elles concernent environ 25 individus sur 100000.

Causes

Si les mécanismes exacts de l'ictus amnésique sont encore mal connus, ses causes commencent à être identifiées : difficulté vasculaire temporaire, ralentissement de l'oxygénation du cerveau, effet indésirable d'un traitement médicamenteux, voire épilepsie partielle. Les médicaments à base de benzodiazépines ou d'anticholinergiques sont le plus souvent en cause dans ce type d'amnésies. Mais si, après un ictus amnésique, le patient récupère très lentement et que des symptômes neurologiques apparaissent, la piste vasculaire doit être envisagée et les examens de vérification doivent être effectués très rapidement. Il peut en effet s'agir d'un accident vasculaire cérébral.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Fabienne Rigal.


Symptômes

Le patient éprouve la sensation d'un « trou noir » : il ne sait plus où il est, ni quand, ni pourquoi, et ne parvient pas à mémoriser les propos de son entourage. Un ictus amnésique se déroule sur une durée limitée pouvant aller de quelques minutes à plusieurs heures. La récupération par le patient de ses capacités mnésiques se fait progressivement. Lors d'un ictus amnésique, c'est la mémoire dite de travail (à court terme) qui est principalement affectée. Certains patients peuvent aussi éprouver des maux de tête, des nausées, ou des vertiges.

Traitement

Il n'y a pas de traitement de l'ictus amnésique, qui est de toute façon peu récidivant et sans séquelle. Après une période de confusion mentale, le sujet réinvestit sa mémoire et ne conserve aucun souvenir de l'incident.

Conseil

Une fois les examens médicaux réalisés, inutile de s'inquiéter pour le long terme : l'ictus amnésique n'est pas prédictif d'une maladie d'Alzheimer.

Pour aller plus loin

Les mémoires humaines.
Fonctionnement de la mémoire

A voir également


Publi-information

Gedächtnisstörungen nach einem Schlaganfall
Gedächtnisstörungen nach einem Schlaganfall
Ce document intitulé « Ictus amnésique - Pertes transitoires de mémoire » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.