Perte de mémoire ou Alzheimer : comment savoir ?

Décembre 2017
Avec l'âge, il est normal que de légers troubles de la mémoire apparaissent ; ils ne signent pas pour autant la maladie d'Alzheimer. Il ne faut en effet pas confondre le « trou de mémoire » ponctuel concernant l'oubli d'un numéro de téléphone ou du nom de l'auteur d'un livre lu récemment, avec les déficits mnésiques, récurrents et d'intensité croissante, caractéristiques de la maladie d'Alzheimer.


Travailler sa mémoire pour ne pas la perdre

Première chose à faire dès l'apparition de premiers signes de pertes de mémoire : entraîner le cerveau pour ne pas qu'il «s'atrophie» !

La mémoire ne s'use que si l'on ne s'en sert pas : il faut donc pratiquer toutes sortes de jeux et d'exercices quotidiens de «musculation» de la mémoire.


Si une amélioration est constatée, il faut alors oublier l'hypothèse Alzheimer. Dans le cas contraire, il faut consulter un neurologue afin d'identifier les causes possibles des troubles de mémoire (elles sont nombreuses !) : événement traumatique, problème vasculaire, effet médicamenteux indésirable, problème d'oxygénation du cerveau, lésion organique, etc.

En cas de persistance des troubles, examens médicaux et des tests spécifiques permettront d'établir, ou non, le diagnostic de maladie d'Alzheimer.

Trouble de mémoire et maladie d'Alzheimer

Lorsque les troubles de la mémoire s'aggravent progressivement, que des oublis fortement handicapants se multiplient (oubli du prénom de ses enfants, impossibilité de localiser la pharmacie de quartier fréquentée pourtant depuis des années, incapacité à retenir le prix de son loyer ou d'évaluer une note d'EDF...), il faut alors penser à une maladie d'Alzheimer.

Au début, le patient a conscience de ses troubles ; une lucidité génératrice d'une angoisse importante, voire d'une forte dépression.


Pour l'heure, l'évolution de la maladie est toujours défavorable. Elle évolue, selon les individus, suivant un cycle d'environ 10 à 15 ans allant du stade modéré, où apparaissent les premiers troubles du comportement, au stade terminal où le patient évolue vers un état grabataire.

Notre vidéo


Publi-information

Altersbedingter Gedächtnisverlust oder Alzheimer?
Altersbedingter Gedächtnisverlust oder Alzheimer?
Ce document intitulé « Perte de mémoire ou Alzheimer : comment savoir ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.