Perd-on la mémoire avec l'âge ?

Décembre 2017
Le stress, une fatigue excessive ou une dépression, peuvent engendrer des troubles passagers de la mémoire chez des personnes de tout âge. Mais à partir de 70 ans, les déficits mnésiques se produisent de manière à la fois plus fréquente et plus marquée.

Ces pertes de mémoire chez le sujet âgé doivent avant tout mettre sur la piste de phénomène de confusion mentale ou, pour les sujets du grand âge, de démence sénile.



La mémoire : première victime de la confusion

La confusion correspond à un état dans lequel le patient est incapable de se concentrer, de poursuivre une idée, de montrer une cohérence logique dans ses idées et dans ses propos. Lorsqu'un état de confusion s'installe pendant une ou plusieurs heures, deux hypothèses sont à privilégier chez la personne âgée : la maladie ou la cause iatrogène (effet indésirable d'un traitement médicamenteux).


Certains patients soumis à des prises quotidiennes et importantes de médicaments peuvent aussi commettre des erreurs de posologie entraînant rapidement une détérioration nette de leur capacité mnésique.

Il peut également s'agir d'une infection cérébrale, de problèmes vasculaires ou d'oxygénation affectant le cerveau ou plus simplement, d'une déshydratation par forte chaleur.

En cas de perte de mémoire accompagnée d'un état confusionnel notable, un médecin doit être consulté dans les plus brefs délais.

Démence sénile et perte de mémoire

Si elle survient généralement après 70 ans, la démence sénile n'est pas pour autant une conséquence inéluctable du vieillissement.

Pour les sujets touchés, elle implique d'une part, une diminution progressive de la mémoire, et d'autre part, une altération de l'ensemble des facultés intellectuelles (le jugement, le calcul, la mémoire des dates...).

Plusieurs causes sont possibles, autre que la maladie d'Alzheimer : déficiences vitaminiques, infections cérébrales, réactions médicamenteuses, maladies hormonales...

La démence sénile provoque des troubles de la mémoire qui s'accompagnent de fabulation et prosopagnosie (agnosie affectant la mémoire des visages familiers).

Trous de mémoire et maladie d'Alzheimer

Si la maladie d'Alzheimer s'accompagne de symptômes sévères de perte de mémoire, toutes les pertes de mémoire n'annoncent pas une maladie d'Alzheimer !

Oublier temporairement son numéro de téléphone ou le code secret de sa carte de crédit ne doit pas inquiéter. Toutefois, la répétition de ce genre d'oublis doit inciter le patient à travailler et entraîner sa mémoire. Après 60 ans, le cerveau doit être régulièrement stimulé pour, à l'image des muscles, conserver des performances satisfaisantes.

Publi-information

Gedächtnisverlust im Alter
Gedächtnisverlust im Alter
Ce document intitulé « Perd-on la mémoire avec l'âge ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.