Refoulement - Psychologie

Août 2017
Le refoulement est un mécanisme psychologique de défense qui permet au sujet d'atténuer ou de supprimer inconsciemment les effets psychiques suscités par des représentations ou des événements intolérables.

Définition

Le refoulement est un mécanisme de défense utilisé en psychanalyse et qui a été défini par Sigmund Freud. Il se traduit par la mise en place d'une défense par l'inconscient afin de repousser les pulsions et les désirs que le conscient refuse d'accepter. Le refoulement survient par exemple après un traumatisme dont la personne a été témoin. L'évènement qu'elle cherche à oublier s'efface parfois complètement de sa mémoire, bien qu'il permette souvent d'expliquer des comportements futurs.

Refouler pour oublier

Confrontée à des tensions intérieures jugées insupportables, une personne peut, consciemment ou inconsciemment, refouler des souvenirs afin de préserver son intégrité psychique et parfois physique.

Le refoulement constitue en quelque sorte le volet psychanalytique de l'amnésie psychogène. En effet, le mécanisme du refoulement consiste à rejeter dans l'inconscient des émotions, des affects ou des représentations afin de protéger le Moi de l'individu.


Dans son livre Le Voile noir, la célèbre actrice Annie Duperey fait le récit de la découverte de ses parents morts accidentellement dans leur salle de bain alors qu'elle était âgée de 8 ans et demi. Ce refoulement, désigné par l'actrice elle-même comme « un anticorps à la douleur », s'est traduit par un « trou de mémoire », véritable oubli de sa petite enfance jusqu'à l'événement traumatique.

Stratégie de protection du Moi

C'est Sigmund Freud qui expose pour la première fois les mécanismes du refoulement par lequel les patients « gèrent » des conflits intérieurs susceptibles de déboucher sur des névroses.

En maintenant le refoulé dans l'inconscient, l'individu cherche à préserver la partie de sa personnalité la plus consciente, celle qui est en contact avec la réalité extérieure (son Moi).

Peut-on échapper au refoulement ?

Le refoulement est un mécanisme de défense normal. C'est pourquoi tout le monde le pratique à des degrés divers en cherchant, consciemment ou inconsciemment, à mettre « de côté » des pulsions ou des souvenirs générateurs d'angoisses et de déplaisir.

Lorsque le refoulement constitue, ou devient, une stratégie centrale de défense du moi, névroses et psychopathologies variées viennent nuire à l'équilibre de l'individu.

Dans ces situations limites, l'aide d'un professionnel est indispensable pour accompagner l'individu confronté à l'explosion et au surgissement dans la conscience de son refoulé.

A voir également


Publi-information

Können wir Erinnerungen verdrängen?
Können wir Erinnerungen verdrängen?
Ce document intitulé « Refoulement - Psychologie » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.