Cerveau - Où sont stockés les souvenirs ?

Janvier 2017
Il existe plusieurs mémoires, et donc plusieurs centres cérébraux dédiés à l'encodage et au stockage des informations. La mémoire n'est pas figée dans une seule aire cérébrale, mais distribuée dans plusieurs zones.


Cortex préfrontal

La mémoire de travail met principalement en jeu le cortex préfrontal lors des tâches cognitives demandant attention et concentration.

Mais d'autres aires cérébrales sont mobilisées : cortex prémoteur, cortex pariétal, cortex occipital.

Hippocampe

L'hippocampe est une petite région du cerveau ancien (limbique), ayant la forme d'un cheval de mer.L'étude de patients devenus amnésiques après une opération chirurgicale du cerveau a montré que l'hippocampe joue un rôle fondamental dans la formation de nos souvenirs. Pour autant, l'hippocampe ne stocke pas les souvenirs de la mémoire à long terme : c'est une sorte de carrefour, avec de nombreuses voies de signalisation vers des zones du cortex. Notre hippocampe se modifie avec notre activité intellectuelle : on a montré que les chauffeurs de taxis, qui doivent mémoriser beaucoup de rues, ont un hippocampe plus volumineux que la moyenne !

Des cartes cognitives

On peut se représenter les informations stockées dans le cerveau comme des « cartes » par lesquelles les neurones forment des routes (des réseaux neuronaux) où l'information circule.

Ces cartes sont distribuées dans plusieurs aires : faits et événements passent par le lobe temporal et le diencéphale, habitudes et pratiques empruntent la voie des noyaux gris centraux, réflexes et automatismes sont logés au coeur du cervelet. Et la plupart de ces voies sont reliées au néocortex qui joue le rôle d'agent de la circulation.

L'exemple des joueurs d'échecs

Les chercheurs ont étudié le cerveau des joueurs d'échecs, grands maîtres ou amateurs. Les premiers allument plusieurs aires cérébrales pendant un match : le cortex préfrontal, où ils projettent des coups à venir en conservant pendant quelques secondes l'information sur l'évolution des pièces sur l'échiquier ; mais aussi de nombreuses zones anciennes du cerveau, où ils ont stocké des schémas récurrents de jeu.

On considère qu'un joueur d'échecs professionnel possède environ 100.000 figures de jeu en mémoire. Plus il pratique, plus l'information circule vite sur les routes neuronales, plus il prend des décisions correctes et rapides dans une situation de jeu.

A voir également


Publi-information

Wo werden Erinnerungen im Gehirn gespeichert?
Wo werden Erinnerungen im Gehirn gespeichert?
Dernière modification le mardi 26 avril 2016 à 11:45:33 par Jeff.
Ce document intitulé « Cerveau - Où sont stockés les souvenirs ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.