Arthrose cervicale (cervicarthrose) - Symptômes et traitement

Août 2016
L'arthrose cervicale, également appelée cervicarthrose, affecte les vertèbres cervicales localisées entre les vertèbres C4 et C7. Lorsqu'elle touche les vertèbres lombaires, l'arthrose entraine des douleurs lombaires.


Définition

L'arthrose cervicale (ou cervicarthrose) est une pathologie des cartilages des articulations de la partie arrière de la tête et de la nuque, au niveau des vertèbres de la colonne cervicale (ou rachis cervical). Elle est assez courante après 50 ans, sans différenciation de sexe.

L'arthrose définit la dégénérescence des articulations par dégradation du cartilage qui va progressivement s'user. Ce phénomène augmente avec l'âge et avec l'intensité des sollicitations des différentes articulations : les articulations soumises à de fortes tensions et compressions comme les genoux ou les hanches sont les plus souvent touchées. L'arthrose est à différencier de l'arthrite, dont l'origine est inflammatoire. Le sport intensif peut être à l'origine d'une accentuation du phénomène d'arthrose. Néanmoins, si on souhaite maintenir son cartilage articulaire en bonne santé il faut pratiquer une activité physique et sportive. L'idéal est donc de pratiquer un sport à la fois varié et doux pour ne pas traumatiser le cartilage. L'arthrose cervicale touche les articulations entre les vertèbres du rachis (ou de la colonne) cervical.

Symptômes

En cas d'arthrose cervicale, on retrouvera les signes classiques de la pathologie arthrosique avec :
  • une destruction progressive des cartilages des articulations au niveau des vertèbres situées en regard de la tête et de la nuque ;
  • une gêne au niveau de la nuque et des douleurs ;
  • une raideur du cou avec une diminution de la mobilité ;
  • parfois des maux de tête.

Ces douleurs peuvent s'accompagner d'une inflammation des disques intervertébraux, de névralgie cervico-brachiale (douleur qui irradie depuis le cou jusque dans le bras et parfois jusqu'à la main) voire d'hernie discale.


Les symptômes de l'arthrose cervicale sont donc notamment des douleurs cervicales chroniques, une raideur du cou et une gêne lors de mouvements du cou et de la tête et une limitation des mouvements de la tête et du cou : les douleurs et la limitation des mouvements sont causés par la compression des racines nerveuses provoquée par le phénomène de l'arthrose. Le cou devient de plus en plus raide. Les mouvements de la tête deviennent progressivement de plus en plus difficiles à effectuer.

Des douleurs provenant du cou irradient en direction de la nuque, l'épaule ou le bras. Des maux de tête et des sensations d'engourdissements dans les bras, avant bras et parfois la main peuvent apparaître.

Des vertiges peuvent se manifester lorsque les ostéophites, développement de matière osseuse au cours de l'arthrose, effectuent une compression sur les artères vertébrales. Une arthrose peut rester pendant de nombreuses années sans provoquer de symptômes.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.


Diagnostic

Le diagnostic s'effectue en effectuant une radio des vertèbres cervicales. La radio peut révéler par exemple un pincement de l'interligne caractéristique de l'arthrose ou la présence d'ostéophytes. Généralement le diagnostic d'arthrose cervicale est posé par le médecin traitant ou un rhumatologue. Il repose sur un examen clinique de la nuque. La pratique d'un sport sollicitant beaucoup les cervicales comme l'haltérophilie peut rapidement orienter le thérapeute vers la suspicion d'arthrose cervicale, mais ce sont les examens radiologiques qui permettront de déterminer avec certitude la présence d'arthrose. On retrouve des signes d'arthrose cervicale à la radio, au scanner et à l'IRM (grâce à laquelle on peut également déceler une hernie).

Traitement

Il n'existe pas de traitement médicamenteux pour ralentir ou stopper l'évolution de l'arthrose cervicale ; les traitements utilisés visent à diminuer les douleurs et lutter contre l'enraidissement. Les kinésithérapeutes peuvent pratiquer des étirements ; la chaleur et une bonne posture pour dormir sont également préconisées. Mesures de bon sens :
  • Eviter les positions qui provoquent les douleurs
  • Eviter d'effectuer des mouvements violents de la tête et du cou
  • Eviter de porter des charges trop lourdes


Les antalgiques permettent d'atténuer les douleurs.
  • Les médicaments anti-inflammatoires sont indiqués lors des poussées de l'arthrose sur des durées de quelques semaines et s'utilisent pendant une période courte de 2 à 4 semaines.
  • Les décontracturants musculaires permettent un soulagement musculaire



Les infiltrations de corticoïdes, effectués directement au niveau de l'articulation, le plus souvent sous imagerie médicale, sont parfois conseillées au cours de violentes poussées d'arthrose. Le port d'une minerve pendant quelques semaines peut être proposé. Kinésithérapie, acupuncture, cure thermale peuvent aider les personnes présentant une arthrose cervicale.

Prévention

D'une façon générale, il faut faire en sorte de diminuer les contraintes exercées sur le cartilage. Si on pratique un sport tel que l'haltérophilie, il faut limiter les séances d'entraînement autant que faire se peut. Pour la population générale, il faut éviter de porter des charges lourdes et de façon répétée.
Par ailleurs, il est recommandé d'utiliser un oreiller adapté pour soutenir le rachis cervical. De même, adapter la position de son écran d'ordinateur ou de télévision est important pour ne pas trop abîmer le cartilage articulaire.

A voir également :

Publi-information
Publi-information

Anzeichen einer zervikalen Arthrose
Anzeichen einer zervikalen Arthrose
Ce document intitulé « Arthrose cervicale (cervicarthrose) - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.