Bienfaits du sport sur l'asthme

Juin 2017
Un asthmatique doit pouvoir pratiquer le sport qu'il aime en respectant un certains nombre de règles. Beaucoup d'enfants participent insuffisamment aux activités sportives car ils sont asthmatiques et qu'ils pensent, à tort, comme leurs parents, que le sport leur est formellement déconseillé. Plus d'un asthmatique sur deux, qui ne reçoit pas un traitement adapté, est gêné en faisant du sport. Il est nécessaire d'adapter l'intensité de l'effort au degré de sévérité de l'asthme et préférer un sport qui provoque peu de gêne respiratoire. Tous les asthmatiques, sauf ceux atteints d'une gêne sévère, peuvent pratiquer le sport. De nombreux champions olympiques présentent un asthme qui ne les empêche pas de pratiquer un sport de haut niveau.


Avantage

La pratique du sport permet à l'asthmatique de constater qu'il peut vivre normalement. Il diminue la survenue l'asthme provoqué par l'effort. Il augmente l'aptitude physique et diminue l'essoufflement.

L'asthmatique doit tenir compte de l'état de son asthme et de son état général : un asthmatique faisant une crise d'asthme ou étant victime d'une infection virale provoquant une fièvre élevée ne pourra pas pratiquer de sport sans avis médical. Les conditions météorologiques sont à prendre en compte : un asthmatique allergique aux pollens évitera de pratiquer une activité sportive en plein air un jour de forte pollinisation. Il est nécessaire d'adapter ses performances en fonction de son état respiratoire
  • Surveiller son débit expiratoire de pointe, notamment en cas de gêne.
  • Eviter de courir lors de temps froid et sec.
  • Choisir un sport que l'on aime.
  • S'échauffer avant l'exercice.
  • Vérifier que l'asthme est bien équilibré.


Inhaler, selon les recommandations du médecin, un médicament bronchodilatateur 10 à 15 minutes avant l'effort. Avoir toujours dans sa poche un bronchodilatateur à inhaler en cas de gêne respiratoire et ne pas attendre pour l'utiliser en cas de gêne respiratoire. Beaucoup d'enfants asthmatiques ne pratiquent pas de sport car leurs parents pensent que des activités physiques ne sont pas conseillées.

Tous les asthmatiques concernés

Tous les asthmatiques, sauf ceux atteints d'une gêne sévère, peuvent pratiquer le sport.
Il est nécessaire d'adapter l'intensité de l'effort au degré de sévérité de l'asthme et préférer un sport qui provoque peu de gêne respiratoire.

Des champions olympiques asthmatiques

De nombreux champions olympiques présentent un asthme qui ne les empêche pas de pratiquer un sport de haut niveau.

La plongée sous marine avec bouteilles

La plongée sous marine avec bouteilles est le seul sport contre-indiqué. Il peut être pratiqué, sous réserve et après l'accord d'un pneumologue, lorsque l'asthme est de type intermittent et léger.
En savoir plus: Asthme et plongée:contre-indication absolue?

Pour en savoir plus : conseils et quel sport choisir

A voir également


Publi-information

Is it OK for asthmatics to do exercise?
Is it OK for asthmatics to do exercise?
Un asmático, ya sea adulto o niño, ¿puede hacer deporte?
Un asmático, ya sea adulto o niño, ¿puede hacer deporte?
Ce document intitulé « Bienfaits du sport sur l'asthme » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.