Troubles somatoformes : des souffrances sans explication

Janvier 2017


  • Le trouble somatoforme (ou de somatisation) se caractérise par des plaintes répétées, multiples, ayant une vraie signification clinique, concernant des problèmes somatiques (c'est-à-dire organique). Mais le médecin ne parvient pas à identifier de maladie à l'origine du trouble...
  • En l'absence d'une cause traumatique, infectieuse, tumorale ou dégénérative, ce trouble est considéré comme d'origine psychologique.

Symptômes

  • Les plaintes débutent souvent avant 30 ans. Elles sont répétées et durent plusieurs années.
  • Les souffrances peuvent entraîner des problèmes familiaux, professionnels, sociaux.
  • Les douleurs sont les plus fréquentes des plaintes, soit sur un organe (souvent tête, épaules et bras, dos, articulations, mains et pieds) soit lors d'une action (rapport sexuel, miction)
  • Aux douleurs sont associés des problèmes gastro-intestinaux (nausées, ballonnements, répulsion alimentaire...), sexuels (désintérêt, douleur, impuissance...), et neurologiques (hallucination, vertige, surdité, cécité...)

Caractéristiques

  • Les sujets du trouble somatoforme présentent souvent les premiers symptômes à l'adolescence, et presque toujours avant la trentaine.
  • Ils ont parfois des tendances anxieuses ou dépressives.
  • La consultation de nombreux médecins et la multiplication des traitements sont sans effet, sinon d'aggraver des symptômes par effet secondaire de médications inutiles.
  • Les souffrances étant diffuses, irrégulières, il est difficile de décrire son trouble.

Prévalence, évolution

  • On estime que 0,5 à 2% des femmes, et moins de 0,5% des hommes sont sujets à des troubles somatoformes au cours de leur existence.
  • Quand un parent biologique proche est touche, le risque est un peu plus élevé de souffrir du trouble (+10 à +20%).
  • Le trouble est le plus souvent chronique. Mais il est très fluctuant, avec parfois des périodes de plusieurs semaines à plusieurs mois sans symptômes.
  • Certains patients guérissent spontanément : les maux qui leur ont empoisonné l'existence disparaissent, sans raison.

Pour aller plus loin


Introduction : Quand l'esprit dialogue avec le corps
Les maladies psychosomatiques
Quand le stress rend malade
Troubles somatoformes : des souffrances sans explication.
Trouble de conversion : le corps n'obéit plus !
Hypocondriaques : les malades imaginaires
Les étranges membres fantômes
Effet placebo : guéris par la seule conviction !
Hypnose : le grand retour

A voir également


Publi-information
Dernière modification le vendredi 11 décembre 2009 à 01:24:34 par charlesmuller.
Ce document intitulé « Troubles somatoformes : des souffrances sans explication » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.