Asthme à l'effort

Juillet 2016

Asthme d'effort

L'asthme provoqué par l'effort survient chez une grande majorité des asthmatiques, notamment chez les enfants. Il est déclenché par un certain type d'effort qui entraîne une hyperventilation prolongée associant un refroidissement et un assèchement des voies aériennes. L'asthme d'effort est parfois le premier signe d'asthme pour quelqu'un qui n'a jamais eu de véritables crises d'asthme. Une toux sèche ou une respiration sifflante survient environ 1 minute après l'arrêt de l'exercice physique, pouvant parfois s'aggraver et déclencher une véritable crise d'asthme.

Symptômes

Le diagnostic de l'asthme d'effort est très rapidement effectué par des praticiens ayant l'habitude de diagnostiquer et surveiller les personnes atteintes d'asthme : La survenue d'une toux se prolongeant quelques minutes et apparaissant quelques instants après l'arrêt d'un effort évoque rapidement le diagnostic. Pourtant de nombreuses personnes présentent ce type de manifestation qui les handicape pendant de nombreuses années sans recevoir aucun traitement. Une étude effectuée auprès d'une centaine de sportifs a révélé que 40% d'entre eux présentait un asthme d'effort qu'ils ignoraient pour la plupart. Une grande proportion des épisodes d'asthme d'effort les plus sévères a été rapportées chez des sportifs de moins de 21 ans au cours de compétitions. Il semble nécessaire de rechercher un asthme d'effort plus systématique chez les sportifs. Certains sports, comme le jogging, le vélo, l'endurance provoquent plus particulièrement l'asthme d'effort encore appelé l'asthme induit par l'exercice.

Air froid et sec

L'air froid et sec représente un facteur d'aggravation de l'asthme d'effort. De nombreux enfants ou adultes sont davantage gênés lorsqu'ils courent par temps froid et sec. L'association d'une hyperventilation, d'un effort, et d'un air froid peut provoquer une crise d'asthme chez certaines personnes.

Faire du sport quand on est asthmatique

Un échauffement de quinze minutes environ est conseillé avant l'exercice afin de permettre aux bronches de s'ouvrir. Débuter le sport progressivement. Utiliser, après avis du médecin, un broncho-dilatateur inhalé de courte durée d'action 10 à 15 minutes avant de débuter l'activité sportive. En cas de gêne, une ou deux bouffées supplémentaires sont parfois nécessaires. Le port d'écharpes, de bonnets et passe-montagnes quand il fait froid permet de diminuer l'inhalation d'air froid et sec. Ne jamais démarrer un sport violemment sans faire d'échauffement.

Prendre systématiquement l'avis de son médecin

Il faut prendre l'avis de son médecin quand on présente un asthme et/ou un asthme d'effort afin de suivre les conseils indispensables à la bonne pratique du sport comme nous l'avons vu avec l'échauffement, la prise de bronchodilateurs avant l'activité sportive. La présence d'une infection, d'une bronchite par exemple peut contre-indiquer temporairement le sport et la pratique de la plogée sous marine avec bouteilles peut être contre-indiquée définitivement.

Asthme à l'effort chez l'enfant et école

Asthme à l'effort chez l'enfant et école

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.


A voir également :

Publi-information
Publi-information

Exercise Induced  Asthma
Exercise Induced Asthma
El asma de esfuerzo o el asma inducido por el ejercicio
El asma de esfuerzo o el asma inducido por el ejercicio
Asthma und Sport
Asthma und Sport
Ce document intitulé « Asthme à l'effort » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.