Binge eating, hyperphagie, phagomanie... la nourriture compulsiv

Août 2017

À côté de la boulimie, la précédant ou lui succédant parfois, il existe de nombreux problèmes de comportement alimentaire. Ils sont favorisés par notre société où les tentations de grignotage sont partout.

Hyperphagie

  • Elle désigne le fait de consommer trop d'aliments, soit pendant les repas, soit en dehors d'eux.
  • L'hyperphagie peut être liée à un dérèglement des systèmes d'alerte de la faim et de la satiété, ou des troubles psychologiques (peur de manquer, compulsion d'absorber).
  • On parle parfois de syndrome de night-eating en cas d'hyperphagie nocturne : le sujet se lève en pleine nuit pour un festin compulsif.

Binge-eating

  • La syndrome du binge-eating se manifeste, comme la boulimie, par une perte de contrôle du comportement alimentaire, avec consommation excessive et compulsive. Mais il n'y a pas recours aux vomissements, laxatifs et autres technique de compensation.
  • Les sujets touchés sont majoritairement des femmes adolescentes ou jeunes adultes. Les régimes alimentaires favorisent ce comportement dans les phases de « rechute ».

Phagomanie

  • Sous ce nom savant se cache le grignotage quand il devient systématique : mâcher ou avaler à toute heure de la journée.
  • Des repas équilibrés et même copieux ne suffisent pas à combler la nécessité d'avoir à porter de la main de quoi se nourrir... et d'en abuser, à petites doses.

Pour aller plus loin

A voir également


Publi-information
Ce document intitulé « Binge eating, hyperphagie, phagomanie... la nourriture compulsiv » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.