Liens entre asthme et allergies

Avril 2017

Allergie


L'allergie est un des éléments le plus souvent mis en cause dans l'asthme. Le caractère allergique est retrouvé chez plus de 80% des enfants asthmatiques et chez plus de 60% des adultes asthmatiques. Tous les allergènes peuvent provoquer de l'asthme : les acariens, les pollens, le latex, les moisissures, les médicaments, les insectes, les anesthésiques, les aliments....

Autres facteurs


Une ou plusieurs causes peuvent être à l'origine d'un asthme. Ces différents facteurs interviennent en proportion variable d'un sujet à l'autre. Chez une même personne, ils peuvent également intervenir en proportion variable en fonction de l'évolution de l'asthme.

La prédisposition familiale et génétique : on retrouve souvent dans la famille un ou plusieurs personnes asthmatiques. Cette prédisposition correspond à une sensibilité exacerbée des bronches à un ou plusieurs allergènes, comme les pollens ou les animaux par exemple
  • Les infections virales à répétition
  • Le tabagisme actif et passif
  • L'air froid et sec
  • L'effort
  • Le stress : le stress et l'angoisse sont des éléments déclencheurs importants d'une crise d'asthme. De nombreux asthmatiques décrivent l'apparition d'une crise lorsqu'ils éprouvent des difficultés dans leur vie professionnelle ou familiale. Mais il ne faut pas relier uniquement la maladie asthmatique avec le stress, car cela peut conduire des malades à ne pas prendre de traitement de fond, sous le prétexte que la cause de leur asthme est le stress.
  • Les irritants non spécifiques : peintures, solvants, aérosols, déodorants...
  • La pollution atmosphérique

Asthme et la rhinite


Les liens entre une rhinite allergique et un asthme allergique sont connus depuis de nombreuses années. Les parois des bronches et du nez réagissent de la même manière face aux allergènes. Asthme et rhinite allergique sont deux manifestations de l'inflammation des voies respiratoires.


40% environ des personnes présentant une rhinite allergique développeront un asthme au cours des années suivantes.

De nombreux patients asthmatiques présentent aussi des signes de rhinite allergique : 80% des asthmatiques présentent une rhinite allergique. La rhinite allergique peut parfois aggraver l'asthme si elle n'est pas traitée.

Il faut toujours rechercher et traiter une rhinite allergique chez un asthmatique. De la même manière, il faut rechercher la présence d'un asthme chez une personne présentant une rhinite allergique.

La prise en charge précoce d'une rhinite allergique évite l'apparition d'un asthme. Malheureusement de nombreuses personnes vivent avec une rhinite qui les gêne et dont ils ne savent pas qu'elle est d'origine allergique. Un bilan allergologique chez un allergologue devrait être systématiquement effectué si la rhinite persiste plusieurs mois et s'aggravent au fil des années.

Un test respiratoire, comprenant une EFR, exploration fonctionnelle respiratoire est systématiquement effectué chez une personne présentant une rhinite allergique afin de vérifier l'absence d'un asthme qui pourrait passer inaperçu.

A voir également


Publi-information

Asthma, allergy and other factors causing asthma
Asthma, allergy and other factors causing asthma
El asma, la alergia y otros factores que influyen
El asma, la alergia y otros factores que influyen
Ce document intitulé « Liens entre asthme et allergies » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.