Asthme et allergie (SPLF)

Janvier 2017
En octobre 2007, suite à une conférence d’experts, la Société de pneumologie de langue française (SPLF) a publié des recommandations au sujet de l’asthme et des allergies.

L’asthme est un problème d’ordre de santé public aujourd’hui davantage pris en charge. Cependant, l’aspect allergique n’ayant pas été suffisamment considéré, un point devait être fait notamment concernant les modes de traitements.



État des lieux

  • 50 à 60% des cas d’asthme serait d’origine allergique.
  • Asthme et allergies ont augmenté ces deux dernières décennies.

Lien entre allergie et asthme

  • Les risques d’apparition de l’asthme augmentent face à l’exposition à des allergènes
    • de l’environnement domestique :
      • chat,
      • blattes,
      • acariens,
    • de l’environnement extérieur :
      • pollens,
      • moisissures
    • dans le milieu professionnel :
      • boulangerie et agroalimentaire,
      • chimie,
      • sidérurgie,
      • métiers de la forêt,
      • métiers dans le plastique et le caoutchouc,
      • métiers du textile,
      • l’industrie dentaire.
  • Le rapport de la SPLF établit également un lien entre allergène et exacerbation de l’asthme :
    • augmentation du nombre d’hospitalisation pour exacerbation
      • lors de taux élevé de moisissures et de pollens dans l’air,
      • lors de pics à l’ozone.
  • Ainsi, la SPLF recommande d’interroger tout asthmatique sur son environnement :
    • domestique ;
    • extérieur ;
    • professionnel.

L’enquête chez un allergologue

  • Est recommandée :
    • chez tous les asthmatiques de plus de 3 ans ;
    • chez les enfants de moins de 3 ans si
      • symptômes respiratoires
        • persistants,
        • récidivants,
        • sévères.
  • Les allergènes à tester systématiquement :
    • avant 3 ans
      • ceux domestiques :
        • chat,
        • chien,
        • pollens (de graminées, armoise, bouleau, cyprès),
        • acariens
      • parmi les trophallergènes (allergènes par lesquels commence généralement la sensibilisation allergénique) :
        • lait de vache,
        • œuf,
        • arachide,
        • noisette,
        • soja,
        • morue
    • après 3 ans
      • acariens,
      • chat,
      • chien,
      • pollens d’arbres, de graminées, d’herbacées (ambroise, armoise, plantain),
      • moisissures fréquemment impliquées (Aspergillus, Alternaria, Cladosporium).

L’asthme allergique comme facteur de risque ?

  • La SPLF a conclu que l’asthme allergique :
    • n’est pas un facteur de risque
      • d’anaphylaxie aux curares,
      • aux vaccins,
      • de réactions aux pénicillines,
      • de réaction anaphylactique aux piqûres d’hyménoptères,
    • est un facteur de risque
      • de réaction aux produits de contraste iodés (PCI),
      • de développer un choc anaphylactique.

Examen clinique chez l’asthmatique allergique

  • La rhinite est associée à l’asthme dans 80% des cas :
    • elle est un facteur aggravant ;
    • son traitement semble améliorer l’asthme ;
    • se recherche par interrogatoire du patient asthmatique.
  • La dermatite atopique (DA) est souvent présente chez les jeunes enfants souffrant d’asthme.

Traitement de l’asthme allergique

  • L’immunothérapie spécifique :
    • seulement si deux allergènes maximum appartiennent à des familles différentes,
    • pour des allergènes dont l’efficacité est démontrée (acariens, pollens),
    • chez des asthmatiques ayant une fonction ventilatoire proche de la normale.
  • Les anti-IgE (immunoglobulines E) :
    • à réserver à l’asthmatique allergique persistant sévère mal contrôlé.
  • L’éviction des allergènes responsables est recommandée :
    • chez l’enfant,
    • chez l’adulte.


Les pages 55 à 68 du rapport traitent des interactions entre l’asthme allergique et l’environnement professionnel.

Sources

Asthme et allergie, Revue des Maladies respiratoires, vol. 24, octobre 2007.

Crédit photo : Oehoeboeroe| Dreamstime.com

A voir également


Publi-information
Dernière modification le lundi 20 juillet 2009 à 17:01:27 par OdileO.
Ce document intitulé « Asthme et allergie (SPLF) » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.