Cancer du foie - Symptômes et traitement

Septembre 2016
Le cancer du foie peut être découvert par hasard, lors d'une échographie effectuée dans le cadre d'un autre bilan, lors de la surveillance d'une cirrhose ou lors du bilan d'un autre cancer.



Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Symptômes

Plusieurs symptômes, souvent peu sévères et survenant aux cours de nombreuses pathologies, peuvent conduire à la découverte d'un cancer du foie. Citons notamment des douleurs abdominales, une fièvre, une augmentation du volume abdominal, un amaigrissement, une altération de l'état général, une fatigue, des vomissements, un Ictère (jaunisse), la présence de liquide dans la cavité abdominale (ascite)...

La cirrhose peut évoluer vers un cancer du foie. C'est dans la plupart des cas la maladie à partir de laquelle un cancer du foie se développe. L'alcool est la première des causes de la cirrhose. Une Infection du foie, une hépatite B et hépatite C peuvent se compliquer d'une cirrhose.

Facteurs de risque

La consommation excessive d'alcool, le virus des hépatites B et C représentent des facteurs de risque de survenue d'une cirrhose. Les personnes âgées de 50 à 55 ans, surtout les hommes, certaines maladies comme une surcharge en fer (hémochromatose) et l'obésité sont d'autres facteurs de risque.

Dépistage

Chez les personnes atteintes d'une maladie chronique du foie, la pratique d'une échographie hépatique et d'un dosage sanguin régulier de l'alfa-foetoprotéine, marqueur tumoral du foie (molécule présente dans le sang et dont le dosage permet de dépister un cancer et de suivre l'efficacité du traitement ).

Diagnostic

Le scanner ou l'IRM sont les principaux examens permettant le diagnostic. Le dosage sanguin de l'alpha-foetoprotéine : le taux de l'AFP peut être augmenté, mais pas systématiquement.

Dosage sanguin de l'AFP

L'AFP (alpha-foetoprotéine) est un marqueur tumoral du foie, c'est-à-dire une molécule présente dans le flux sanguin et dont le dosage permet un dépistage du cancer et un suivi de l'efficacité du traitement. Le taux sanguin de l'AFP peut être augmenté en cas de cancer du foie, mais pas toujours systématiquement.

Le dosage de l'alpha-foetoprotéine (AFP) est un examen important permettant de contribuer au diagnostic de cancer primitif du foie : il augmente en effet dans 90% des cas. Il arrive, dans de rares cas que le taux d'AFP ne soit pas augmenté. L'AFP est également augmentée dans d'autres maladies comme par exemple au cours des hépatites virales ou des cancers de l'appareil digestif.

Scanner et IRM

Le Scanner ou l'IRM sont les 2 examens permettant un diagnostic du cancer du foie.


===Bilan d'extension==

Un bilan d'extension est réalisé afin de rechercher des métastases. Une IRM ou un scanner sont pratiqués dans la grande majorité des situations. Un scanner cérébral, une radiographie thoracique et une scintigraphie osseuse peuvent être demandées.

Traitement

Le pronostic d'un cancer du foie varie selon plusieurs paramètres : cancer primitif ou non, extension de la tumeur, taille de la tumeur, nombre de tumeurs, état général du malade, présence de métastases...

Transplantation hépatique ou greffe du foie

La transplantation hépatique représente le traitement primitif de cancer du foie dans certains cas spécifiques. Il ne peut être proposé que pour les tumeurs de petites tailles. Les résultats sont très satisfaisants : le taux de récidive à 5 ans est de l'ordre de 15%. Les délais d'attente sont très longs.

Chirurgie

Lorsque la greffe de foie est impossible, une intervention chirurgicale peut être envisagée. L'intervention consistant en une ablation partielle, dépend de la taille et de la localisation de la tumeur, de l'état général du malade.... L'intervention est envisagée afin de préserver un maximum de tissu sain. La surveillance du dosage sanguin de l'alpha foeto protéine, l'AFP, après l'intervention chirurgicale permet de vérifier le risque de récidive.

Alcoolisation ou la destruction par radio fréquence

Lorsqu'il existe des contre-indications à la chirurgie ou à la transplantation hépatique, des traitements alternatifs peuvent être proposés. L'alcoolisation, ou la destruction par radiofréquence, sont des techniques plus récentes permettant une destruction plus spécifique de la tumeur.

Chimiothérapie par embolisation

La chimiothérapie par embolisation est réalisée en introduisant un médicament dans les artères du foie tout en supprimant l'apport sanguin de la tumeur.

A voir également :

Publi-information
Publi-information

Leberkrebs
Leberkrebs
Ce document intitulé « Cancer du foie - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.