L'artériopathie des membres inférieurs

Février 2017
(HAS) a publié en avril 2006 des recommandations pour la prise en charge de l'artériopathie chronique oblitérante athéroscléreuse des membres inférieurs (AOMI). Le but de ces recommandations est de prendre en charge les patients atteints de cette pathologie de manière optimale. Cette affection entraîne un rétrécissement du calibre des artères des membres inférieurs et des risques cardio-vasculaires.

Artériopathie asymptomatique

Diagnostiquer


Selon la HAS, un dépistage doit être réalisé chez tous les sujets présentant un risque cardio-vasculaire par :
  • une mesure de l'index de pression systolique (IPS),
  • une évaluation clinique.

Traitement


]La Haute autorité de santé

Claudication intermittente

  • A ce stade d'une AOMI, cette ischémie d'effort se manifeste « aux membres inférieurs par une claudication pure sans symptômes au repos ».

Traitement de l'AOMI symptomatique


La HAS recommande les mêmes traitements que pour les personnes asymptomatiques.

Prise en charge de la claudication

  • Un bilan est nécessaire :
  • Traitement médical :
    • la marche,
    • réadaptation vasculaire,
    • statines.
  • Autres traitements :
    • revascularisation,
    • endoprothèse iliaque ou fémorale.

Ischémie permanente chronique

Traitement

  • Traitement endovasculaire et chirurgie :
    • revascularisation,
    • angiographie.
  • Traitements médicamenteux :
    • traitement complémentaire à la revascularisation,
      • contre la douleur,
      • pour contrôler l'équilibre hémodynamique général, l'état ventilatoire et nutritionnel,
      • pour prévenir la maladie veineuse thromboembolique (HBPM), les escarres et les rétractions,
    • traitement de fond,
    • prostaglandines et vasodilatateurs,
    • antiagrégant plaquettaire,
    • antivitamines K.

Ischémie aiguë


Une ischémie aiguë est « une altération brutale de la perfusion microcirculatoire nutritionnelle d'un membre mettant en jeu sa viabilité immédiate ». Pour la traiter, la HAS recommande une désobstruction d'urgence. Différentes techniques :
  • thrombectomie chirurgicale,
  • thrombolyse in situ,
  • thromboaspiration.

Après désobstruction, le patient doit suivre le même traitement que dans le cadre d'une artériopathie.

L'AOMI et l'amputation



La HAS recommande une amputation lors :
  • de lésions des tissus irréversibles,
  • d'ischémie permanente chronique,
    • sans revascularisation possible,
    • ne réagissant positivement pas au traitement,
    • entraînant un risque pour le pronostic vital du patient.

Son niveau est déterminé en fonction :
  • de l'étendue de l'ischémie,
  • des possibilités de cicatrisation,
  • de la préservation fonctionnelle du membre atteint,
  • des possibilités d'appareillage,
  • les possibilités de réadaptation du patient.

AOMI chez le sujet âgé


L'AOMI est fréquente chez le sujet âgé. Elle doit être recherchée de manière systématique face à un risque d'escarre :
  • examen clinique du pied,
  • mesure de l'IPS.

AOMI et diabète


La HAS conseille systématiquement une mesure de l'IPS et un écho-doppler :
  • chez les diabétiques de plus de 40 ans,
  • chez les personnes souffrant de diabète depuis plus de 20 ans,
  • en cas de facteurs de risque vasculaire.

Sources


Prise en charge de l'artériopathie chronique oblitérante athéroscléreuse des membres inférieurs, HAS, avril 2006.

Crédit photo : Jubalharshaw19 | Dreamstime.com

A voir également


Publi-information

Treatment of arteriosclerosis obliterans of the lower limbs
Treatment of arteriosclerosis obliterans of the lower limbs
La arteriopatía de los miembros inferiores
La arteriopatía de los miembros inferiores
Ce document intitulé « L'artériopathie des membres inférieurs » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.