Grossesse et sport

Février 2017

Grossesse et sport


Faire du sport n'est pas contre-indiqué au cours de la grossesse.


Prendre l'avis de son médecin

  • L'avis du médecin est cependant indispensable avant de débuter ou de continuer le sport.
  • Les femmes qui ont une activité physique régulière peuvent continuer en prenant certaines précautions pendant leur grossesse.

L'activité physique au cours de la grossesse permet


Pas de compétition ou d'efforts trop intenses

  • Une femme enceinte doit renoncer aux compétitions ou aux efforts trop intenses.
  • Le sport intensif en début de grossesse n'est pas souhaitable pour une femme enceinte
  • Toute séance sportive doit être précédée d'une phase d'échauffement.

Les sports conseillés

  • Marcher 30 minutes par jour
  • La gymnastique
  • Le vélo d'appartement
  • La natation, l'aquagym : La nation, en évitant les plongeons, est le sport idéal car le poids de la future maman est allégé dans l'eau.

Les sports à éviter

  • Le ski
  • Le vélo
  • Les sports de combat
  • L'équitation
  • La plongée
  • Les sports d'endurance
  • Les sports intensifs

Le sport est contrindiqué en cas de grossesse gémellaire


Le sport est contrindiqué en cas de grossesse gémellaires. L'activité physique doit être diminuée.

Prudence si fatigue, infection, contractions


Une fatigue importante ou l'apparition de certaines manifestations, comme des contractions par exemple, doit imposer l'arrêt du sport.

A voir également


Publi-information

Pregnancy and sports
Pregnancy and sports
Ce document intitulé « Grossesse et sport » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.