Régime anti-cancer

Février 2017
Les relations entre cancer et alimentation sont connues depuis des années. La consommation de certains aliments de manière excessive a des répercussions sur certains cancers, comme celui de l'oesophage, de la bouche du larynx ou du côlon. Selon l'OMS, un tiers des cancers serait provoquée par une alimentation mal équilibrée. Les modifications de notre mode de vie et de notre alimentation, un excès de viande, de sucre, de graisse, d'aliments industriels ont déséquilibré notre organisme. L'étude Suvimax effectuée pendant 8 ans auprès de 13000 a montré que la consommation de 5 fruits et légumes par jour diminuait les risques de cancer d'un tiers.


Les personnes ne consommant pas suffisamment de fruits et légumes développent un risque de 1,5 à 2 fois plus élevé que les personnes qui en mangent régulièrement. 2 cancers sur 10 pourraient être évités en mangeant plus de fruits et légumes. Il est donc important de manger beaucoup de fruits et légumes sous toutes ses formes : crus, cuits, conserves, boite, sous vide...

Le PNS conseille de manger 5 fruits et légumes par jour. Certains spécialistes conseillent d'en consommer de 5 à 8. Les charcuteries et les viandes rouges pourraient empirer les risques de cancer du côlon. L'alcool est un puissant cofacteur de l'apparition des cancers de la bouche, du cancer de l'oesophage et du cancer du larynx. Le sel favorise le cancer de l'estomac.

Les compléments alimentaires n'ont pas démontré leur efficacité dans la prévention du cancer ;

Recommandations anticancer du FMRC

Le dernier rapport du FMRC publié en Novembre 2007 fait ressortir les liens entre l'alimentation, l'activité physique et le cancer.
  • Pratiquer une activité physique de 30 minutes chaque jour
  • Eviter la surcharge pondérale et rester aussi mince que possible en conservant un IMC, compris entre des valeurs de 21 et 23 ;
  • Eviter les boissons sucrées : limiter la consommation d'aliments à forte densité calorique, notamment les produits à teneur élevée en sucre ajoutés, les aliments pauvres en fibres et les aliments riches en matière grasses.
  • Augmenter la consommation de légumes, fruits, céréales complètes et légumes secs : en consommer au minimum 400 grammes par jour
  • La consommation de viandes rouges et de viandes grasses (boeuf, porc, agneau) doit être limitée à 500 grammes par semaine et la charcuterie, les viandes fumées et salées doivent être évitées.
  • Se limiter à une seule boisson alcoolisée par jour pour les femmes et à un maximum de deux pour les hommes.
  • Limiter la consommation d'aliments trop salés et de produit qui contiennent du sel ajouté, comme notamment les chips et les cacahuètes.
  • Ne pas consommer de compléments alimentaires
  • Les mères devraient exclusivement allaiter durant les six premiers mois

Après leur traitement, les personnes atteintes d'un cancer devraient suivre ces recommandations.

L'excellent ouvrage du DR David Servan Schreiber « Anticancer » met en avant les relations entre l'apparition du cancer et l'alimentation. Dans le livret « les reflexes anticancer » inséré dans le livre, David Servan Schreiber préconise un certain nombre d'habitudes alimentaires destinées à éviter l'apparition du cancer. L'activité physique reste un second point fondamental pour aider l'organisme à éviter l'apparition du cancer. La pratique d'une activité quotidienne de 30 minutes est recommandée.

A voir également


Publi-information

The anti-cancer diet
The anti-cancer diet
El régimen anticancer
El régimen anticancer
Ce document intitulé « Régime anti-cancer  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.