Listériose et toxoplasmose

Juin 2017

Pendant la grossesse, le foetus est bien protégé des principales maladies infectieuses. Deux, totalement bénignes pour la mère, peuvent cependant avoir de graves conséquences sur son développement : la toxoplasmose et la listériose.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat.


La toxoplasmose

La toxoplasmose est une maladie provoquée par un parasite présent dans certains aliments, comme la viande et les crudités, ou transmis par les chats. Elle est fréquente et le plus souvent bénigne, mais peut parfois provoquer des complications fœtales chez les femmes enceintes non immunisées et les personnes immunodéprimées. Pour infos: Modes de transmissions et manifestations de la toxoplasmose.

Dépistage

Un test sanguin, réalisé systématiquement en début de grossesse, permet de savoir si une femme enceinte est immunisée contre la toxoplasmose. Si ce n’est pas le cas, elle devra faire un contrôle sanguin tous les mois au cours de sa grossesse et prendre un certain nombre de précautions. 

Précautions

Il est recommandé de laver soigneusement tous les fruits et les légumes ainsi que les herbes aromatiques, surtout s'ils sont mangés crus, de bien cuire la viande et les volailles et ne pas manger celles qui sont fumées, crues ou marinées. Il faut aussi éviter le contact direct avec la terre, porter des gants pour jardiner et se laver systématiquement les mains après le jardinage. Enfin, il faut éviter également tout contact direct avec un chat ou tout ce qui a pu être en contact avec ses excréments, et notamment sa litière.

La listériose

La listériose est essentiellement transmise par l'ingestion d'aliments contaminés par une bactérie présente dans le sol, la végétation et l’eau. Elle a peu de conséquences pour la majorité des individus. Deux exceptions : la femme enceinte, chez laquelle elle peut passer inaperçue mais entraîner un avortement spontanée ou un accouchement prématuré, et pour son bébé. Chez le nouveau-né, la listériose peut en effet provoquer des affections cutanées, respiratoires ou neurologiques.

Prévention

Pour se prémunir contre cette infection, la femme enceinte doit éviter la consommation des aliments les plus fréquemment contaminés, à commencer par le poisson, cru ou fumé, et les coquillages. Le surimi, la charcuterie, le lait cru et les fromages au lait cru, les graines germées crues comme celles de soja, doivent également être écartés. Il est aussi recommandé d’enlever la croûte des fromages, de bien cuire les aliments d'origine animale et de laver soigneusement les légumes et les herbes.

Conseils

Les mains sont les premiers vecteurs de germes dans les aliments. Il est donc essentiel de se laver les mains régulièrement, notamment après être allée aux toilettes et avant de préparer un repas ou de manger. Le réfrigérateur doit également faire l’objet de toutes les attentions : sa température doit être réglée sur 5 degrés et les aliments achetés doivent y être rapidement installés ? penser également à la nettoyer plusieurs fois par mois.

A voir également


Publi-information

Food-borne infections caused by toxoplasmosis and listeria
Food-borne infections caused by toxoplasmosis and listeria
La lucha contra las infecciones de origen alimentario
La lucha contra las infecciones de origen alimentario
Toxoplasmose und Listeriose
Toxoplasmose und Listeriose
Ce document intitulé « Listériose et toxoplasmose » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.