Maladies infectieuses durant la grossesse

Janvier 2017

Rubéole


La rubéole est une infection virale très contagieuse, survenant le plus souvent entre l'âge de 5 ans et 9 ans. 94% des femmes enceintes sont protégées par les anticorps qu'elles ont fabriqués durant leur enfance après avoir contracté le virus ou après avoir été vaccinées.

Les femmes enceintes non immunisées peuvent attraper la rubéole et la transmettre au bébé par l'intermédiaire du placenta, provoquant ainsi un risque de malformations. Les manifestations de la rubéole sont essentiellement : fièvre, maux de tête, éruption sur le cou et le visage...

Le diagnostic de la rubéole est difficile car les manifestations de cette infection peuvent ressembler à d'autres maladies virales. Il arrive que cette maladie virale passe même parfois complètement inaperçue. L'apparition de manifestations très modérées provoquées par le virus de la rubéole peut avoir des répercussions chez le foetus et provoquer des malformations.

La pratique régulière d'une prise de sang au cours de la grossesse demeure la seule façon de s'assurer de l'absence de contagion par la rubéole.

CMV, cytomégalovirus


Les femmes enceintes mères d'enfants en bas-âges ou travaillant dans les écoles sont les plus concernées par l'infection provoquée par le virus CMV, cytomégalovirus. Ce virus se transmet par contacts répétés avec la salive ou les urines des enfants en bas-âge.

Le virus peut provoquer une fausse couche au cours du premier trimestre de la grossesse. Il peut être transmis au foetus et provoquer une surdité, un retard mental, une atteinte hépatique, un retard de croissance, ou des malformations.

Les manifestations du CMV ressemblent à celles d'un virus courant comme celui de la grippe, avec de la fièvre, des maux de tête, des courbatures... Une mère qui a déjà contracté le CMV avant sa grossesse est immunisée dans la très grande majorité des cas. 80% des foetus contaminés au cours de la grossesse n'auront pas de séquelles.
Pour en savoir plus

Dépistage du virus CMV


Une prise de sang permet de détecter la protection de la maman vis à vis du virus. Un test négatif signifie qu'elle n'a pas contracté le virus. Si le test devient positif au cours de la grossesse, il faut consulter rapidement un médecin afin de s'assurer de l'absence de contaminations du foetus.

A voir également


Publi-information

Infectious diseases during pregnancy
Infectious diseases during pregnancy
Las enfermedades infecciosas durante el embarazo
Las enfermedades infecciosas durante el embarazo
Dernière modification le mercredi 9 octobre 2013 à 09:21:08 par Jeff.
Ce document intitulé « Maladies infectieuses durant la grossesse  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.