Test de Grossesse

Février 2016

Définition

Les tests de grossesse, vendus dans la majorité des cas en pharmacie sans ordonnance et même, pour certains, en grande surface, permettent de mettre en évidence la gonadotrophine chorionique (HCG), une hormone sécrétée uniquement chez la femme enceinte dès le début du développement de l'embryon. Le taux de cette hormone augmente régulièrement lors des six premières semaines de grossesse.

Déroulement

Le réactif du test doit être placé directement sous le jet d'urine ou dans un récipient (flacon) d'urine venant d'être recueillie.

Test positif

Environ 5 à 30 minutes plus tard, l'apparition d'un point, d'une bande de couleur ou encore d'une croix, selon le type de test, indique un certain niveau d'hormone HCG et évoque une assez forte probabilité de grossesse.

Quand ?

Il est recommandé de pratiquer ce test avec les premières urines du matin, moment de la journée où elles sont les plus concentrées (éviter de boire trop de liquide juste avant car cela peut diluer l'hormone de grossesse). Il est nécessaire d'attendre au moins une dizaine de jours après la fécondation pour effectuer le test, soit deux ou trois jours après la date présumée des règles pour un cycle de durée théorique de 28 jours). Sinon, attendre 7 à 8 jours de retard de règles ou bien 15 à 20 jours après un rapport "à risque" (non protégé) pour faire un test de grossesse.

Test de grossesse précoce

Des tests de grossesse dits "précoces" ont fait leur apparition sur le marché. Ces tests urinaires fonctionnent de la même façon que les tests dits "classiques", si ce n'est que leur sensibilité à l'hormone hCG est beaucoup plus grande. Ainsi, ces tests sont capables, selon leur fabricant, de détecter une grossesse dans les 3 à 4 jours précédant la période des règles, c'est-à-dire 12 jours après l'ovulation, là où les tests classiques s'appliquent au premier jour de retard de règles.

Fiable ou pas ?

Ces tests sont fiables à 99%. Un test de grossesse positif ne confirme pas toujours la certitude totale de la grossesse.

Prix

Le prix d'un test de grossesse oscille entre 7 euros et 20 euros environ à l'unité, selon la marque et selon qu'il est acheté seul ou par paire (pour pouvoir effectuer un contre-test).

Remboursement

Les tests de grossesse ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.

Prise de sang

Un dosage sanguin de l'hormone HCG, effectué dans un laboratoire, est plus fiable. Ce test est remboursé par la sécurité sociale sur prescription du médecin, et permet de doser précisément la quantité de cette hormone. Les résultats sont disponibles, en général, au bout de 24 heures.

Quand le faire ?

Il est recommandé de faire ce test le plus précocement possible. Le diagnostic de grossesse permet en effet de programmer les examens de surveillance, de fixer la date d'accouchement, d'éviter immédiatement les facteurs de risque pour le foetus, ces derniers étant généralement plus importants au cours des premiers mois que la grossesse (arrêt du tabac, de l'alcool, de certaines activité à risque ou de certains médicaments, etc.). Dans tous les cas, il est conseillé de prendre un avis médical avant de prendre un médicament beaucoup étant contre-indiqués au cours de la grossesse.

Faux-positif et faux-négatif

Tests de grossesse : risques de faux-positifs et de faux-négatifs

En savoir plus

Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Test-de-grossesse.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du


Publi-information
Publi-information

A voir également


Pregnancy tests
Pregnancy tests
Test de embarazo
Test de embarazo
Der Schwangerschaftstest
Der Schwangerschaftstest
Ce document intitulé « Test de Grossesse  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.