Conjonctivite - Remède naturel

Février 2017

Définition de la conjonctivite

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive de l'oeil, une fine membrane qui tapisse la partie blanche de l'oeil et l'intérieur des paupières. Elle se manifeste notamment par une rougeur de l'oeil, des brûlures, des démangeaisons ou encore par un larmoiement involontaire. Elle est causée par différentes infections virales (ex : herpès, rougeole) et bactériennes (ex : streptocoque), par certains allergènes (ex : poils de chats, acariens, pollen) et par différents polluants (ex : fumée de tabac). Bénigne, elle doit néanmoins être traitée médicalement afin d'éviter toutes complications. Certaines plantes peuvent accompagner le traitement afin de réduire les symptômes associées à l'inflammation de la conjonctive.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat.


Plantes recommandées contre la conjonctivite

Desmodium

Cette plante vivace originaire d'Afrique utilisée traditionnellement comme « protecteur hépatique » et comme « stimulant du système immunitaire » est disponible sous forme d'EPS, d'extrait liquide, et de tisane. Consommée sous forme d'extrait de plante standardisé (EPS) et en décoction, elle peut être efficace contre certaines allergies à l'origine d'une conjonctivite. En savoir plus sur le desmodium.

Grande camomille

Cette plante herbacée vivace aux fleurs jaunes et blanches, également appelée "partenelle", est commune en Europe et sur le continent américain. Les feuilles séchées de la plante sont utilisées sous forme d'EPS ou de teinture mère en prévention de la migraine, ou pour en soulager les symptômes. Des compresses à base de camomille, appliquées à l'aide d'une bande de gaze sont également utilisées en phytothérapie pour atténuer les symptômes d'une conjonctivite allergique. En savoir plus sur la grande camomille.

Réglisse

Cette plante herbacée vivace, également appelée "racine sucrée", qui prospère dans les sols humides, est prioritairement utilisée en phytothérapie pour traiter les troubles digestifs légers. La racine de réglisse est également disponible sous forme d'extrait fluide, de teinture mère et d'EPS, pour lutter contre les affections du système respiratoire et les infections virales. Sous forme d'infusion, elle peut être employée pour son efficacité contre les virus de la famille de l'herpès, impliquée dans certains cas de conjonctivite. En savoir plus sur la réglisse.

Vigne rouge

Les feuilles, les fruits (raisins) et les graines de cette plante à tiges grimpantes, sont utilisés en phytothérapie sous forme d'EPS et de teinture-mère pour soulager les troubles de la circulation veineuse (ex : « jambe lourde ») et traiter l'irritation et les brûlures liées à une crise hémorroïdaire. Utilisées sous forme d'infusion, les feuilles de vigne rouge peuvent aider à réduire les symptômes d'une conjonctivite grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes. Ces conseils ne remplacent pas l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien. Si les symptômes persistent ou s'aggravent, il convient de consulter rapidement son médecin traitant. En savoir plus sur la vigne rouge.

Prudence

Ces conseils ne remplacent pas l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien. Si les symptômes persistent ou s'aggravent, il convient de consulter rapidement son médecin traitant.

Copyright photo © Jean-Jacques Cordier - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Ce document intitulé « Conjonctivite - Remède naturel » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.