Hypersomnie - Remèdes naturels

Janvier 2017
A l'inverse de l'insomnie, l'hypersomnie se manifeste par des épisodes de fatigue fréquents. Il ne faut pas confondre hypersomnie et narcolepsie, qui se manifeste par des crises d'endormissement brutales.

L'hypersomnie se traduit généralement par une somnolence diurne, malgré un sommeil nocturne de qualité. Ce besoin excessif de dormir peut avoir plusieurs origines. L'hypersomnie que l'on appelle secondaire peut être causée par la fibromyalgie, la dépression clinique ou des lésions cérébrales. Aucune cause en revanche, n'a été identifiée pour l'hypersomnie primaire, la forme la plus rare. L'hypersomnie idiopathique entraine une augmentation de la durée du sommeil,une somnolence importante au cours de la journée malgré un sommeil nocturne de bonne qualité et de longue durée de 10 heures voire davantage et est accompagnée d’un réveil difficile.
Quelques plantes peuvent aider à mieux maitriser les symptômes. Mais l'avis du médecin reste indispensable.

Le ginseng

Le ginseng est l'une des plantes les plus stimulantes utilisées en phytothérapie. La Chine, qui utilise la racine de ginseng depuis 7000 ans pour ses propriétés dynamisantes, ne s'y est pas trompée. Elle booste les capacités physiques et renforce le système immunitaire.

En savoir plus sur le ginseng

Le millepertuis

Dans le cadre d'une fatigue chronique liée à un état dépressif, le millepertuis est recommandé en traitement de fond. Antidépresseur naturel, le millepertuis est réputé pour stabiliser l'humeur. Ses fleurs peuvent s'administrer en infusion ou sous leur forme plus concentrée, en EPS (extraits de plantes standardisés).

En savoir plus sur le millepertuis

La rhodiole

Comme toutes les plantes dites adaptogènes, la rhodiole favorise l'adaptation d'un organisme aux changements. La rhodiole sous forme concentrée, est particulièrement préconisée pour accroître l'endurance physique et améliorer la mémoire et la concentration.

En savoir plus sur la rhodiole

La réglisse

En phytothérapie moderne, la réglisse est utilisée comme un stimulant. Lorsque l'hypersomnie est handicapante professionnellement, la réglisse en extrait de plante standardisée (EPS) est efficace dans le syndrome d'épuisement, surtout lorsque la tension est basse.

En savoir plus sur la réglisse

Le ginkgo biloba

Neuroprotecteur puissant, le ginkgo biloba est réputé pour stimuler les fonctions cérébrales lorsque la fatigue est trop prononcée. On l'utilise, sous forme de tisane, de gélules ou d'EPS (extrait de plante standardisé) lorsque celle-ci occasionne notamment des pertes de mémoire.

En savoir plus sur le ginkgo biloba

Prudence

Ces conseils ne remplacent pas l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien. Si les symptômes persistent ou s'aggravent, il convient de consulter rapidement son médecin traitant qui vous adressera à un spécialiste afin d’effectuer un bilan suivi probablement d’un traitement médicamenteux.

Diagnostic, traitement et conseils

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/63681-hypersomnie-idiopathique-symptomes-diagnostic-traitements

copyright photo © alphaspirit - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Dernière modification le vendredi 11 novembre 2016 à 17:09:20 par p.horde.
Ce document intitulé « Hypersomnie - Remèdes naturels » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.