Vers dans les selles (oxyures)

Juillet 2016
Les oxyures sont des parasites du tube digestif qui ressemblent à des vers, comme des filaments blancs. Ils sont très fréquents dans les pays des régions tempérées et atteignent essentiellement les enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant de troubles psychiatriques. Les oxyures pénètrent dans le tube digestif par le biais des aliments et notamment des ongles contaminés par les œufs des oxyures. Une fois ingérés, les adultes colonisent le tube digestif et les femelles pondent des œufs à proximité de l'anus.


La survenue d'oxyures représente toujours beaucoup de frayeurs pour ceux qui les découvrent. Le point sur ces mystérieux petits vers qui perturbent les enfants et leurs parents.

Vers intestinaux

Les oxyures sont de petits vers blancs mesurant environ 0, 5 cm de long. Ce sont des parasites du système digestif qui sont souvent présents chez les enfants et qui se transmettent facilement. Ils se retrouvent dans le rectum ou le vagin. Les oeufs peuvent survivre jusqu'à 2 semaines en dehors de l'organisme sur les vêtements ou le lit par exemple.

Symptômes

Les oxyures provoquent des démangeaisons de la marge anale ou vaginale. Des lésions secondaires aux démangeaisons, comme un impétigo, peuvent survenir au niveau de l'anus. Les démangeaisons sont le plus souvent nocturnes et empêchent l'enfant de dormir en provoquant une fatigue et une irritabilité. Des douleurs abdominales et une diarrhée sont également parfois constatées.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.


Transmission

Les oeufs se transmettent par contact direct. Les oeufs se placent sur les ongles des mains de l'enfant infesté lorsqu'il se démange qui peut ainsi transmettre les oxyures s'il touche un autre enfant par exemple. Les oeufs se transmettent également par contact indirect, par certains objets, les vêtements ou lors du passage aux toilettes.

Diagnostic

Le diagnostic est assez simple et s'effectue lorsqu'on visualise les vers, sous la forme de filaments blancs ainsi que leurs oeufs sur la marge anale, sur d'autres parties du corps ou sur les selles qu'ils recouvrent. Le diagnostic de la présence d'oxyures est réalisé en identifiant des œufs dans les selles et en prélevant des vers au niveau de l'anus grâce à des bandelettes adhésives : on parle de Scotch-Test ou test de Graham, le soir ou le matin. L'observation au microscope du ruban adhésif permet de retrouver les vers. On procède à ces examens notamment lorsque le patient présente des démangeaisons anales. Les oxyures peuvent également être observés à l'oeil nu, frétillant au niveau de l'anus, et peuvent être récoltés dans de l'alcool ou du vinaigre pour procéder à un examen. Une prise de sang avec découverte d'une augmentation d'un type de globules blancs, les polynucléaires éosinophiles, est également possible.

Traitement

Un traitement anti-parasitaire (de type Fluvermal ®) doit être prescrit. Il peut être réellement actif qu'au bout de 10 à 15 jours environ. Les démangeaisons peuvent persister encore 7 jours environ après le début du traitement. L'efficacité du traitement confirme le diagnostic de la présence des oxyures. Il faut souvent renouveler au moins deux semaines plus tard.

Membres de la famille

L'entourage proche doit bénéficier d'un traitement, même en dehors de manifestations, situation habituelle chez les adultes.

Eviter les récidives

Quelques mesures simples permettent d'éviter les récidives comme nettoyer, passer l'aspirateur, aérer, désinfecter la literie, les vêtements, les jouets, ne pas secouer la literie pas afin d'éviter la dissémination des oeufs, se laver les mains régulièrement et plus particulièrement avant de manger et après être allé aux toilettes et avoir les ongles de mains courts et ne pas se ronger les ongles

A voir également :

Publi-information
Publi-information

Intestinal worms - Oxyuriasis
Intestinal worms - Oxyuriasis
Lombrices intestinales (oxiuros)
Lombrices intestinales (oxiuros)
Spulwürmer
Spulwürmer
Ce document intitulé « Vers dans les selles (oxyures) » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.