Les oreillons

Avril 2017
Les oreillons sont une maladie virale des glandes salivaires, le plus souvent les glandes parotides. Les oreillons affectent les enfants à partir de 3 ans, entre 5 et 10 ans le plus souvent. Les adultes non vaccinés peuvent être victimes des oreillons.

Définition

Le terme "maladie des oreillons" est le nom donné à une maladie essentiellement infantile, très contagieuse, affectant les enfants généralement entre 5 et 12 ans.

Causes

Elle est d'origine infectieuse, due au virus ourlien. Les épidémies d'oreillons d'antan ont pu être endiguées grâce à des campagnes de vaccination. Une fois atteint, le sujet bénéficie d'une immunité prolongée. Les oreillons se contractent essentiellement en hiver et au printemps et se transmettent par les gouttelettes de salive émises par le malade. Le virus se fixe principalement sur les glandes de l'organisme telles que les glandes salivaires, le pancréas, les parotides, les testicules pour le garçon, mais peut aussi toucher les nerfs.

Symptômes

La maladie peut passer complètement inaperçue : on parle de forme asymptomatique. Néanmoins, les symptômes des oreillons peuvent se manifester de la manière suivante : apparaissent au cours de la première phase des maux de tête, de la fièvre ainsi que des douleurs situées au niveau des oreilles et à la mâchoire lors du repas. Puis surviennent ensuite une grosseur localisée derrière la mâchoire et douloureuse à la palpation due à l'inflammation des glandes parotides des deux côtés : c'est la parotidite ourlienne, et parfois des douleurs sur la partie haute de l'abdomen, voire des vomissements, en rapport avec l'atteinte du pancréas. Peuvent apparaître plus tard des anomalies testiculaires qui testicules devienenent chauds, rouges et augmentés de volume et douloureux, avec une augmentation de la température : c'est l'orchite.

Les symptômes des oreillons se prolongent entre 5 et 15 jours environ. Après une incubation de 21 jours, les premiers symptômes font leur apparition. L'intensité des symptômes est variable. Il est conseillé de consulter un médecin afin que celui-ci confirme le diagnostic.

Diagnostic

Le diagnostic des oreillons est fortement suspecté par l'examen clinique et, si nécessaire, la confirmation s'effectue par le biais d'analyses en laboratoire. Une protéine, la lipase, est augmentée sur le prélèvement sanguin. Il existe d'autres techniques d'isolation du virus mais elles ne sont mises en oeuvre qu'en cas de doute, ce qui est rarement nécessaire.

Traitement

En règle générale, l'ensemble de ces symptômes disparaît progressivement mais intégralement, le gonflement des glandes parotides pouvant durer de l'ordre de deux semaines. Rarement, des séquelles transitoires de type troubles de l'audition, ou définitives telles qu'une diminution de la taille des testicules peuvent parfois être présentes. Le traitement des oreillons est essentiellement concentré sur la diminution des symptômes avec des antalgiques, du repos et la pose d'un bandage pour les bourses, appelé suspensoir, utilisé en cas d'orchite. L'enfant ne doit alors pas aller à l'école avant d'être guéri.

Le traitement consiste avant tout à se reposer au lit, aucun médicament ne pouvant traiter une maladie virale. La fièvre doit être traitée, ainsi que les céphalées et les douleurs musculaires à l'aide par exemple du paracétamol. Ne pas donner d'aspirine. Seule la vaccination peut permettre d'éviter la maladie.

Prévention

Un vaccin existe pour prévenir les oreillons. Il est généralement proposé aux personnes n'ayant pas encore été touchées et aux enfants âgés de moins d'un an. Le vaccin associe l'immunité contre la rougeole et la rubéole, on parle de vaccin ROR. Deux injections sont pratiquées, l'une entre 9 et 12 mois, l'autre avant deux ans.

Complications

Les complications sont rares mais peuvent être importantes :

Orchite

L'orchite est une inflammation des testicules pouvant provoquer une stérilité. L'orchite nécessite un repos de un ou deux jours au lit. Il est nécessaire de maintenir les testicules à l'aide d'une bande de support adhésif, car les laisser pendre aggrave l'inflammation.

Autres symptômes

L'ovarite est une inflammation des ovaires pouvant entraîner une stérilité. La pancréatite (inflammation du pancréas). La méningite et l'encéphalite. L'atteinte du nerf auditif pouvant provoquer une surdité transitoire ou définitive.

En savoir plus

  • Télécharger le calendrier vaccinal (gratuit)

A voir également


Publi-information

Mumps
Mumps
Las paperas
Las paperas
Ce document intitulé « Oreillons - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.