Curcuma - Bienfaits pour la santé

Août 2017
Originaire d'Asie du Sud, le curcuma est une plante de la famille des zingibéracées.
Vertus. Ses rhizomes (parties souterraines) sont réduits en une poudre aux vertus médicinales intéressantes. A l'origine, cette poudre était principalement employée comme anti-inflammatoire et pour traiter diverses maladies de peau. Des études tendent aussi à démontrer que la consommation de curcuma réduirait les risques de développer certains cancers, en particulier celui du côlon. Il serait aussi utile pour soigner la maladie d'Alzheimer.



Nom botanique : Curcuma longa

Le curcuma (Curcuma longa) aussi appelé « safran des Indes » est une plante herbacée vivace, qui appartient à la famille des zingibéracées, dont elle est une des 700 espèces.

Originaire du sud de l'Asie, cette plante proche du gingembre est à la fois utilisée comme épice dans l'alimentation et employée pour ses vertus médicinales.

Vertus thérapeutiques

L'Institut Européen de Physionutrition rappelle que plusieurs études récentes ont démontré les effets inflammatoires et anti-rhumatismaux du curcuma. L'OMS reconnait par ailleurs l'efficacité des rhizomes du curcuma pour traiter les troubles digestifs. Selon différentes études rapportées par l'Institut Européen de Physionutrition, la prise de curcuma permettrait en outre de soulager les symptômes douloureux liés à des processus inflammatoires (ex : arthrite rhumatoïde), de diminuer le taux de cholestérol dans le sang, de soulager les symptômes du côlon irritable, de protéger la muqueuse gastrique dans le cas d'ulcères gastro-duodénaux (voir précautions plus bas), de soulager les douleurs liées à une pancréatite.

Les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires du curcuma auraient un effet préventif dans la survenue de certains cancers.

A noter que la pipérine, en prise associée, augmenterait l'efficacité du curcuma dans différentes indications thérapeutiques.

Le curcuma (Curcuma Longa) est enregistré à la Pharmacopée française.

Parties utilisées de la plante

La poudre de rhizome (partie souterraine de la plante) est utilisée dans les préparations à base de curcuma.

Contre-indications

La prise de curcuma doit faire l'objet de précautions particulières chez les patients souffrant :
  • d'ulcères gastriques : à haute dose, le curcuma peut avoir un effet irritant sur la muqueuse gastrique,
  • d'obstruction des voies biliaires (prise déconseillée).


Enfin, les traitements anticoagulants sont une contre-indication à la prise de curcuma. Si vous suivez un traitement médicamenteux, prenez soin de le préciser à votre médecin (ou pharmacien) avant de vous faire prescrire un traitement phytothérapeutique.

Effets secondaires

Le curcuma consommé en surdose peut avoir un effet irritant sur la muqueuse gastrique.



Plus d'info : Le Curcuma, Institut Européen de Physionutrition

Photo © mgp - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Ce document intitulé « Curcuma - Bienfaits pour la santé » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.