Vigne rouge - Bienfaits pour la santé

Janvier 2017
La vigne rouge est une plante de la famille des vitacées. Elle est cultivée un peu partout dans le monde, principalement pour son fruit, le raisin. Ses pépins et ses feuilles recèlent des propriétés médicinales. Ils sont notamment efficaces pour soigner les varices ainsi que les problèmes d'insuffisance veineuse (dysfonctionnement des valves veineuses). Les pépins de raisin permettraient aussi de protéger la rétine de l'oeil, limitant la survenue de rétinopathies (maladies des rétines). On suppose aussi qu'ils permettraient de diminuer les risques d'apparition de troubles cardiovasculaires, mais cela reste à démontrer plus clairement.


Nom botanique : Vitis vinifera

La vigne rouge, ou vigne à raisin, est une plante à tiges grimpantes appartenant à la famille des Vitaceae. Elle est reconnaissable par ses feuilles de forme palmée, ses fleurs verdâtres et ses fruits (raisins) disposés en grappes. Originaire de la région méditerranéenne, elle pousse sur des sols argileux et riches en silice, et nécessite un ensoleillement maximum.

Vertus thérapeutiques

L'action thérapeutique de la vigne rouge est différente selon la partie de la plante utilisée. L'Agence européenne des médicaments reconnaît aux extraits de vigne rouge (feuille, pépins, fruit selon le cas) des propriétés anti-inflammatoires et anti-oédémateuses (action favorisant la résorption d'oedèmes), une action protectrice sur le foie, une action antimicrobienne, une action anti-oxydante, une action diurétique. Selon l'EMA l'usage traditionnel de vigne rouge est reconnu dans le traitement symptomatique des troubles de la circulation veineuse (ex : soulager les jambes lourdes), comme les varices, dans le traitement de la fragilité capillaire (petits vaisseaux qui se forment sous la peau), dans le traitement des brûlures et irritations associées à une crise d'hémorroïdes. La vigne rouge est enregistrée dans la liste des plantes médicinales de la Pharmacopée française.

Parties utilisées de la plante

Les parties utilisées de la plante sont les feuilles, les fruits et les graines.

Précautions d'emploi et contre-indications

Il n'existe aucune contre-indication formelle à la prise de vigne rouge, en dehors d'une hypersensibilité à la substance active de la plante.

A haute dose, l'effet des oligoproanthocyanidines contenus dans l'enveloppe des pépins peut s'ajouter à celui des médicaments anticoagulants. Si vous êtes sous traitement médicamenteux, prenez soin de le préciser à votre médecin ou à votre pharmacien avant de vous faire prescrire un traitement phytothérapeutique.

Effets secondaires indésirables

Parmi les effets indésirables connus liés à la prise de vigne rouge (en surdose) : nausées, troubles digestifs, maux de tête, vertiges.

Prudence

Si vous êtes sous traitement médicamenteux, prenez soin de le préciser à votre médecin ou à votre pharmacien avant de vous faire prescrire un traitement phytothérapeutique. Ces conseils ne remplacent pas l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien. Si les symptômes persistent ou s'aggravent, il convient de consulter rapidement son médecin traitant.

Photo : © Tom - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Dernière modification le vendredi 2 septembre 2016 à 18:14:35 par Jeff.
Ce document intitulé « Vigne rouge - Bienfaits pour la santé » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.