Réglisse - Bienfaits pour la santé

Juin 2017
Il existe plusieurs espèces de réglisse, poussant principalement en zone méditerranéenne, en Chine et aux Etats-Unis. Les réglisses font partie de la famille des fabacées. La médecine occidentale utilise principalement les racines de l'espèce « glycyrrhiza glabra ». Elles sont en effet très efficaces contre la majorité des inflammations respiratoires : rhume, bronchite, laryngite... Elles combattent et réduisent les risques de développer des ulcères digestifs. La réglisse est aussi un bon antidouleur digestif et calme de nombreuses maladies de peau comme l'herpès ou l'eczéma. Enfin, de récentes études tendent à montrer son efficacité dans le traitement de l'hépatite C.


Nom botanique : Glycyrrhiza glabra

La réglisse, autrement appelée racine sucrée ou bois doux, est une plante herbacée vivace de la famille des légumineuses. Elle pousse surtout dans les sols riches et humides, en buissons pouvant atteindre un mètre de haut.

Vertus thérapeutiques

La réglisse possède des qualités hépatiques, lui permettant d'augmenter la production de sécrétions dans l'estomac. Elle est indiquée pour prévenir et traiter les troubles de la digestion, les ulcères de l'estomac ou du duodénum. La réglisse agit sur les inflammations du système respiratoire et les infections virales comme la bronchite, l'amygdalite, la toux, la laryngite. On lui reconnait également des effets bénéfiques sur le syndrome prémenstruel. La réglisse est enregistrée dans la liste des plantes médicinales de la pharmacopée française.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat.


Parties utilisées de la plante

Les parties utilisées de la réglisse sont les racines, les rhizomes (parties souterraines de la tige), et les stolons (les tiges qui poussent à la base de la tige principale).

Précautions d'emploi et contre-indications

L'utilisation de réglisse dans un but thérapeutique est fortement déconseillée aux femmes enceintes. Elle est également contre-indiquée en cas d'insuffisance rénale, d'hypertension artérielle, d'hypertonie, d'insuffisance en potassium, de cirrhose du foie, et d'hépatite cholestatique. Des interactions sont possibles avec les contraceptifs oraux, et peuvent favoriser les oedèmes.

Effets secondaires indésirables

Un excès de réglisse et une consommation pendant plus de 6 semaines peuvent causer une intoxication, dont les symptômes sont l'hypertension, des maux de tête, un léthargie, de la rétention d'eau et de sodium, une fuite du potassium.

Prudence

Si vous vous trouvez sous traitement médicamenteux, prenez soin de l'indiquer à votre médecin ou à votre pharmacien avant de vous faire prescrire un traitement phytothérapeutique. Ces conseils ne remplacent en aucun cas l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien. Si vous vous rendez compte que les symptômes persistent ou s'aggravent, il convient de consulter rapidement son médecin traitant.

Photo : © scis65 - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Ce document intitulé « Réglisse - Bienfaits pour la santé » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.