Sport et diabète

Décembre 2016
Pratiquer une activité sportive permet d'avoir une bonne condition physique, de s'épanouir psychologiquement mais également de prévenir les maladies cardio-vasculaires, l'hypertension artérielle, l'apparition du cancer, de maitriser son stress, de maintenir un poids de forme ou de permettre de ne pas reprendre des kilos après un régime... Le sport a également une action préventive et curative du diabète en raison de son effet hypoglycémiant : le dosage de la glycémie avant le début d'un sport et 1 à 2 heures après un effort de 30 minutes environ, met en évidence une baisse significative de la glycémie. Pratiquer une activité physique représente un véritable traitement d'un diabète de type II, aussi important que les règles diététiques et les médicaments. Pratiquer une activité physique régulière est fondamental dans le traitement du diabète. Gary Hall, sportif américain de haut niveau, atteint d'un diabète a gagné plusieurs médailles aux JO de Sydney en 2000.


Limiter l'inactivité

Modifier avant tout ses habitudes quotidiennes afin d'augmenter l'activité musculaire :
  • Monter les étages par l'escalier
  • Se déplacer en marchant ou en vélo plutôt qu'en voiture
  • Descendre à l'arrêt de bus ou de métro précédent celui prévu
  • Jardiner
  • Marcher...


Avant de débuter une activité sportive, il est indispensable de consulter son diabétologue qui conseillera l'adaptation du traitement prescrit (médicaments ou injections d'insuline), et conseillera dans la grande majorité des situations d'effectuer un bilan cardio-vasculaire, un bilan ophtalmique, un bilan podologique...

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé


Les conseils avant de pratiquer une activité sportive

Commencer progressivement : le démarrage ou la reprise d'une activité sportive doivent se faire modérément. Une activité sportive modérée permet de parler au cours de l'exercice. S'échauffer avant l'exercice : l'activité doit débuter et se terminer par 5 à 10 minutes d'échauffement. Boire suffisamment. Ne pas faire de sport seul
  • Avoir toujours 3 sucres sur soi en permanence
  • Choisir un sport facilement réalisable
  • Choisir un sport qu'on aime
  • L'activité doit être régulière tout au long de la semaine : la répétition de plusieurs séances par semaine est indispensable
  • Vérifier le taux de sucre dans le sang régulièrement
  • Les exercices recommandés
  • La marche
  • Le vélo
  • La natation
  • Rythme conseillé : tous les deux jours
  • Choisir entre :
    • 30 minutes de jogging avec suée
    • 2 heures de marche
    • 1 heure de vélo

Toujours consulter son médecin avant de débuter une activité sportive

Il est indispensable de consulter son médecin avant de débuter ou de reprendre le sport. La consultation permet de :
  • Choisir le sport le plus adapté à sa condition
  • Déterminer le rythme et l'intensité du sport
  • Prévenir l'apparition d'épisodes d'hypoglycémie
  • Envisager la nécessité de réaliser un test d'effort
  • Connaître les précautions à prendre
  • Vérifier l'absence de contre-indication avec d'autres médicaments prescrits
  • Prescrire un FO (fond d'oeil), examen demandé presque systématiquement
  • Connaître les sports dangereux contre indiqués comme par exemple le parachutisme et l'alpinisme
  • Prévoir un examen des pieds chez un podologue
  • Tenir un carnet d'auto surveillance : contrôler la glycémie, les écarts alimentaires, noter la survenue des malaises
  • Savoir adapter la dose d'insuline à injecter suivant l'intensité de l'effort
    • Efforts de plusieurs heures programmées (randonnée, marche, vélo... ) provoquant un effet hypoglycémiant sur 24 à 48 heures
    • Efforts intense, mais brefs, d'une durée inférieure à 2 heures
    • Pour les diabétiques insulinodépendants : contrôler la glycémie régulièrement avant, pendant et après l'effort afin d'adapter la dose d'insuline

Un contrôle systématique de la glycémie et une parfaite hygiène des pieds sont indispensables.

Reconnaître les signes de l'hypoglycémie

Reconnaître les signes de l'hypoglycémie qui peuvent apparaître pendant l'exercice ou plusieurs heures plus tard. Une personne âgée de plus de 50 ans et/ou qui fume et présente deux autres facteurs de risque (hypertension artérielle, albuminurie, antécédents cardio-vasculaires, obésité) doit effectuer une épreuve d'effort ou une scintigraphie.

En savoir plus


A voir également :

Publi-information

Sport and diabetes
Sport and diabetes
Deporte y diabetes
Deporte y diabetes
Ce document intitulé « Sport et diabète » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.