Préservatif - Pourquoi ? Comment le mettre ?

Janvier 2017
Le préservatif est le seul moyen de contraception, qui empêche la contamination par le sida ou par une autre Maladie Sexuellement Transmissible. Autant dire qu’il faut s’avoir le mettre et bien l’utiliser.


Mode d'action

Il existe deux types de préservatifs : le préservatif masculin et le préservatif féminin. Le premier est constitué d'une gaine en polyuréthane ou latex qui vient envelopper le pénis en érection. Il recueille le sperme et l'empêche ainsi d'entrer dans le vagin de la partenaire (ou les muqueuses du partenaire). Le préservatif féminin est une gaine en polyuréthane insérée dans le vagin avant le rapport sexuel et qui retient également le sperme. Ces deux modes de contraception constituent également un rempart contre les MST (maladies sexuellement transmissibles) et les IST (infections sexuellement transmissibles).

Quand utiliser des préservatifs ?

Un préservatif doit être utilisé en cas d'absence de partenaire stable, en cas de partenaires multiples, de relations sexuelles occasionnelles ou rares. Il peut également être utilisé en méthode de remplacement d'une méthode de contraception ou en attendant l'efficacité d'une méthode contraceptive. L'utilisation du préservatif est indispensable dans les cas suivants :
  • Absence de partenaire stable
  • Partenaires multiples
  • Relations sexuelles occasionnelles ou rares
  • En méthode de remplacement d'une méthode de contraception
  • En attendant l'efficacité d'une méthode contraceptive


Il est recommandé d'en avoir sur soi en permanence, en cas d'oubli de pilule par exemple. Bien connaître les risques de déchirure ou de glissement des préservatifs et connaitre les méthodes de contraception d'urgence pour savoir réagir dans ce cas.

Préservatif masculin

La première étape consiste à ouvrir l’emballage par son extrémité. Les ongles, les dents et les objets tranchants doivent être évités car ils peuvent perforer le préservatif. Le mieux est donc de l’ouvrir avec les doigts.

La deuxième consiste à placer le préservatif dans le bon sens : la bordure présente à son extrémité doit se trouver à l'extérieur. Si le préservatif ne se déroule pas facilement, il ne faut pas forcer car c’est sans doute le signe qu’il est dans le mauvais sens. Dans ce cas, il est recommandé de jeter le préservatif mal positionné et d’en prendre un autre.

Mettre un préservatif

Le préservatif doit être mis dès le début de l'érection. Lors de sa mise en place, il faut pincer son extrémité pour en chasser l'air, s'assurer que la partie à dérouler est bien située à l'extérieur, puis dérouler le préservatif jusqu'à la base du pénis. Il faut aussi prévoir un espace, à l'extrémité du préservatif, pour permettre au sperme de s'écouler.

Pour éviter que le préservatif reste à l'intérieur du vagin ou de l'anus, il faut se retirer avec que l'érection ne « retombe ». Avant ce retrait, il est nécessaire de tenir la base du préservatif pour empêcher qu'il ne s'enlève. Bien faire un noeud avec le préservatif et le jeter dans une poubelle dans un sac en plastique fermé.

Afin que l'utilisation du préservatif soit plus facile, il est conseillé d'essayer d'abord d'en mettre un lorsque l’on êtes seul. Il est également conseillé d’utiliser un lubrifiant, surtout en cas de pénétration anale, pour éviter sa rupture. Préférez les lubrifiants à base d’eau aux lubrifiants gras, comme la vaseline, qui peuvent abîmer les préservatifs et les rendre poreux.

Une mesure de bon sens : Ne jamais réutiliser un préservatif et en utiliser un nouveau à chaque rapport.

Normes européennes

Vérifier la présence de la marque CE (Norme de qualité de la Communauté Européenne) ou NF.

Date de péremption

Vérifier la date de péremption des préservatifs. La date de péremption est systématiquement inscrite sur l'enveloppe en aluminium protégeant le préservatif et à l'intérieur de la boîte. En cas d'absence de date de péremption il faut absolument jeter le préservatif car cela signifie qu'il s'agit soit d'un préservatif qui ne respecte pas la norme CE, soit d'un préservatif risquant d'avoir dépassé la date (date de péremption effacée). Veuillez vérifier la date avant d'acheter une boîte de préservatif et préférez les boîtes dont la date est la plus éloignée. Les préservatifs ont généralement une durée de péremption d'environ 5 ans.

Conservation du préservatif

Un préservatif se conserve à plat. Les préservatifs doivent être conservés à l'abri de la chaleur, de l'humidité, et de la lumière. Le mettre dans un endroit sec et frais. Ne pas utiliser un préservatif dont la texture apparaît cassante lorsqu'on le touche.

Préservatif périmé

Un préservatif périmé devient poreux car le latex se dégrade. Il risque ainsi de se perforer et de mettre en danger les deux partenaires. La date de péremption est une date indicative maximale, ce qui signifie qu'il faut nécessairement le jeter si la date est dépassée. Par ailleurs, si le préservatif est stocké dans un endroit avec une température extrême (trop chaud ou trop froid) ou humide, il risque de se détériorer plus rapidement. Notez qu'il est conseillé de les conserver dans leur boîte plutôt que dans une poche afin de ne pas les plier.

Efficacité

L'utilisation de préservatifs est l'unique méthode ayant prouvé son efficacité dans la prévention des IST. Ils présentent en particulier l'avantage d'être accessibles facilement étant donné leur libre accès. L'efficacité du préservatif est de l'ordre de 95% à condition que celui-ci soit bien utilisé.

Avantages

C'est le seul moyen de se protéger des infections sexuellement transmissibles et donc du VIH. Il ne coûte pas cher (à partir de 0,56 €), est facile d'accès (pharmacie, grande surface, Internet, distributeurs, etc) et existe dans différentes tailles pour s'adapter à tous. Utilisé de façon optimale, le taux d'échec est de seulement 3 %. Il est sans contre-indications à l'exception de l'allergie au latex (il faut alors en choisir en polyuréthane). Il ne nécessite pas d'ordonnance médicale.

Inconvénients

Les accidents (rupture, déchirement, retrait tardif avec écoulement de sperme hors du préservatif...) sont fréquents et réduisent alors le taux d'efficacité à 86 %. 

Prix

Les tarifs des préservatifs varient du simple au triple voire davantage parfois. Le tarif évolue entre environ 0,25 € et 0,77€ le préservatif. Le préservatif n'est pas remboursé par la sécurité sociale.

Préservatif féminin

Le préservatif féminin reste une autre alternative au préservatif masculin. Le préservatif féminin est en polyurétane prélubrifié et donc plus souple et plus solide que le préservatif masculin. Il peut être inséré avant un rapport sexuel. Il ressemble à un grand préservatif « à l'envers ». Il se place dans le vagin de la même manière qu'un tampon périodique. Il est très lubrifié.

Contraignant à mettre en place, il émet des bruits pendant les rapports sexuels. Il est parfois difficile à installer. Il coûte plus cher que le préservatif masculin. Les homme éprouvent encore quelques difficultés à accepter le préservatif féminin..

Comment ça marche ? Il se présente sous la forme d'une gaine en nitrile ou en polyuréthane, munie d'un anneau souple aux deux extrémités. Une fois placé dans le vagin, il empêche le contact entre les muqueuses de l'homme et de la femme. Il peut être mis en place dans le vagin plusieurs heures avant le rapport. 
  •  Avantages : il peut être placé dans le vagin plusieurs heures avant le rapport sexuel, il est en polyuréthane donc convient aussi aux allergiques au latex et protège contre les IST. Bien utilisé, il est efficace à 97 %. Il ne nécessite pas d'ordonnance médicale.
  •  Inconvénients : la mise en place peut être délicate, surtout chez la jeune femme qui ne connait pas encore bien son corps. Le coût est encore relativement élevé (8,70 euros la boîte de 3 préservatifs), mais certains centres médico-sociaux en distribuent gratuitement. Le préservatif féminin est visible contrairement à d'autres contraceptions et peut être rebutant pour le partenaire. En pratique, le taux d'échec est de l'ordre de 14 %.
  •  Efficacité contre les grossesses : 97 % s'il est bien utilisé, 86 % en pratique.

Spermicides

Les spermicides sont une méthode barrière empêchant les spermatozoïdes d'atteindre l'ovule. Ils sont utilisés sous forme d'ovules, de crème mousse, de tampon ou d'éponge vaginale. Leur efficacité contraceptive est très aléatoire. Les spermicides ne sont pas efficaces dans la prévention des infections sexuellement transmissibles.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

Pour en savoir plus

A voir également


Publi-information

Male and Female Condoms
Male and Female Condoms
Los preservativos
Los preservativos
Dernière modification le jeudi 17 novembre 2016 à 15:46:25 par Jeff.
Ce document intitulé « Préservatif - Pourquoi ? Comment le mettre ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.