Implant contraceptif

Août 2016
L'implant contraceptif est un bâtonnet qui ressemble à une allumette, en beaucoup plus fin, fabriqué en matière plastique souple, mesurant 4 cm de long sur 2 millimètres. Il est inséré sous la peau du bras au moyen d'une aiguille creuse et délivre de la progestérone en continu ce qui bloque l'ovulation et assure ainsi son effet contraceptif. L'implant est efficace à plus de 99%.


Pose

Obtenu sur ordonnance en pharmacie, l'implant contraceptif peut être posé par un médecin (généraliste ou gynécologue) ou une sage-femme. La pose s'effectue sous anesthésie locale, via une petite incision. l'implant est placé sous la peau, à l'intérieur de l'avant-bras. Celui-ci diffuse en continu la progestérone empêchant l'ovulation. Le placement et le retrait de l'implant durent quelques minutes et ne laissent qu'une cicatrice de 2 mm.

Douleur

L'implant ne représente aucun danger, n'est pas douloureux et est bien toléré. 24 heures après l'installation, la concentration de l'hormone qu'il délivre est suffisante pour assurer une contraception efficace.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.


Durée

La durée d'utilisation de l'implant contraceptif est d'environ 3 ans. Il est nécessaire de consulter son médecin environ 3 mois après la pose de l'implant, et avant si des effets secondaires apparaissent ou encore si l'implant n'est pas toléré.

Enceinte

Toujours effectuer un test de grossesse avant d'insérer l'implant afin de vérifier que la femme qui souhaite porter l'implant n'est pas enceinte.

Indications

L'implant contraceptif est indiqué aux femmes qui ne veulent pas prendre la pilule tous les jours ou qui oublient souvent leur pilule, ainsi qu'à celles présentant des contre-indications aux œstro-progestatifs, ou bien au stérilet. Il est aussi indiqué pour celles ayant eu plusieurs IVG, celles qui fument et celles qui ont des antécédents de phlébite ou d'embolie pulmonaire.

Contre-indications

Les contre-indications de l'implant contraceptif sont notamment une grossesse, une hypersensibilité à l'un des composants de l'implant, une phlébite, un accident thromboembolique veineux évolutif, une embolie pulmonaire, une tumeur dépendant de la progestérone, des saignements, des hémorragies vaginales inexpliqués ou encore des affections hépatiques....

Effets secondaires

La pose de l'implant peut parfois être à l'origine d'un hématome et/ou de douleurs. En reproduisant artificiellement l'état hormonal de la grossesse, l'implant met souvent l'ovulation en sommeil. Il peut également provoquer une irrégularité des règles (Absence de règles, règles plus rares, règles moins abondantes, règles plus abondantes, règles plus longues, diminution des règles), un gonflement des seins et tension mammaire, de l'Acné, une prise de poids, céphalées ou des spottings (saignements survenant en dehors des règles, proviennent de l'utérus).

En savoir plus


A voir également :

Publi-information
Publi-information

Contraceptive Implant
Contraceptive Implant
El implante contraceptivo
El implante contraceptivo
Das empfängnisverhütende Implantat
Das empfängnisverhütende Implantat
Ce document intitulé « Implant contraceptif » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.