Patch contraceptif - Timbre contraceptif

Janvier 2017
Le patch (appelé aussi timbre contraceptif) est une méthode contraceptive hormonale œstroprogestative. Le patch est une alternative à la pilule en particulier pour des femmes qui éprouvent des difficultés à bien respecter les heures des prises. Le patch est plus facile à utiliser que la pilule car les femmes oublient moins facilement de le mettre que de prendre la pilule chaque jour. Il est, comme la pilule, prescrit par un médecin et nécessite donc une ordonnance



Une contraception estroprogestative à l'aide d'un patch contraceptif ou d'un anneau vaginal peut être proposée aux femmes qui souhaitent un moyen de contraception. Le patch ou timbre contraceptif est une méthode contraceptive hormonale oestroprogestative. Le patch est une bonne alternative à la pilule notamment pour des femmes qui éprouvent des difficultés à bien respecter les heures des prises. Le patch a une efficacité équivalente à la pilule contraceptive, si bien entendu il est utilisé selon les indications recommandées.

Composition

Le patch contient plusieurs formes de progestérone et d'œstrogène, les mêmes que celles retrouvées dans les différentes pilules contraceptives. Dans le cas du patch (encore appelé timbre), les hormones sont absorbées au travers de la peau. Un nouveau patch est appliqué chaque semaine

Ne pas avoir à appliquer un patch chaque jour diminue ainsi les risques d’oublie et d’échecs. Le patch est aussi efficace que la pilule contraceptive, si bien entendu il est utilisé selon les indications recommandées. Il n’entraine pas, comme avec la pilule, de protection contre les MST. Les facteurs de risques vasculaires, notamment thrombo-veineux, sont identiques à ceux de la pilule.

Le patch peut se placer sur l'estomac, les fesses, le dos ou la partie supérieure du bras. Il est possible de prendre une douche ou un bain, d’aller à la piscine et de faire du sport, lorsqu’on porte le patch.

Prescription médicale

Le patch est, comme la pilule, prescrit par un médecin et nécessite donc une ordonnance.

Mode d'action

Le patch contient plusieurs formes d'oestrogène et de progestérone, les mêmes que celles que l'on trouve dans les différentes pilules contraceptives. Dans le cas du patch (également appelé timbre), les hormones sont absorbées à travers la peau.

Avantages

Le patch est plus simple à utiliser que la pilule car les femmes oublient moins de le mettre que de prendre chaque jour la pilule. Le fait de ne pas avoir à appliquer un patch chaque jour permet ainsi de diminuer les risques d'oublie et d'échecs.

Il ne faut s'en souvenir qu'une fois par semaine et non pas tous les jours comme la pilule, avec la même efficacité. Les vomissements et diarrhées n'ont pas d'impact sur son efficacité. Le patch se posant une fois par semaine, il peut être très pratique pour les femmes qui subissent les décalages horaires et qui doivent recalculer sans cesse l'heure de la prise de la pilule.

Inconvénients

En cas de décollement, l'efficacité est compromise, il faut utiliser une autre méthode contraceptive pendant 7 jours. Il faut donc rester vigilante au quotidien et s'assurer de sa présence. Et contrairement à la pilule, le patch est visible. Des contre-indications existent pour certaines femmes, notamment en cas de surpoids. Il nécessite une ordonnance médicale.

Mode d'utilisation

Un nouveau patch doit être appliqué chaque semaine. Le patch peut être placé sur l'estomac, le dos, les fesses ou la partie supérieure du bras. Il est possible de prendre un bain ou une douche, d'aller à la piscine et de pratiquer le sport, lorsqu'on porte le patch. Il n'offre pas, à l'instar de la pilule, de protection contre les MST

Risques cardio-vasculaires

Les facteurs de risques vasculaires, dont les facteurs thrombo-veineux, sont identiques à ceux de la pilule.

Effets secondaires

Une éruption cutanée peut apparaître à l'endroit du timbre : il est nécessaire de le placer à un endroit différent chaque semaine. Les autres effets secondaires sont similaires à celui d'une pilule : sensibilité mammaire, nausées, maux de tête...

Que faire si le patch se décolle ?

Si le patch se décolle, il faut tenter de le recoller à la même place. Si cela n’est pas possible, il faut en utiliser un autre et le disposer à un autre endroit. Cette situation ne présente aucun risque si le patch s’est décollé pendant une durée inférieure à 24 heures. Si le patch se décolle pendant une période de plus de 24 heures, il est indispensable d'en placer un nouveau, qu’il faudra remplacer une semaine après. Il est indispensable de prévoir une autre contraception, comme un préservatif par exemple, lors de la première semaine après la pose. Le patch peut avoir une efficacité moindre chez les femmes qui ont une surcharge pondérale.

Pour en savoir plus

A voir également


Publi-information

The Contraceptive Patch
The Contraceptive Patch
El parche contraceptivo
El parche contraceptivo
Dernière modification le jeudi 17 novembre 2016 à 15:36:51 par Jeff.
Ce document intitulé « Patch contraceptif - Timbre contraceptif » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.