Contraception - Adolescente

Août 2017

L'âge de la première relation sexuelle chez les femmes a rejoint celui des hommes. Le premier rapport sexuel des femmes est à 17,6 ans en moyenne alors que celui des hommes est de 17,2 ans. (Sources Rapport de la sexualité des français 2007, Nathalie Bajos (Inserm) et Michel Bozon (Ined)). La contraception est une priorité de santé publique pour les adolescentes.


Malheureusement, près d'une adolescente sur deux environ débute sa vie sexuelle sans contraception, prenant le risque de devenir enceinte.

Aux Etats Unis, 500000 naissances surviennent chaque année environ chez des adolescentes. L'arrivée d'un bébé chez une adolescente représente un véritable electro-choc qui peut avoir des répercussions psychologiques chez la jeune mère et le bébé.

Craintes des adolescentes


Consulter un gynécologue représente une véritable angoisse pour la majorité des adolescentes.


La peur de subir un premier examen gynécologique et de devoir s'exprimer sur ses habitudes sexuelles repousse de nombreuses adolescentes à consulter.

Le contact de l'adolescente avec le médecin est primordial au cours de la première consultation pour le choix d'une contraception chez l'adolescente.

Les méthodes proposées aux adolescentes sont en priorité le préservatif masculin et la contraception hormonale, surtout œstroprogestative.

Questions abordées

  • Le choix de la méthode contraceptive : Expliquer l'anatomie du l'appareil génital, la fécondation, l'ovulation, les cycles, la contraception, la nécessité d'être régulière...
  • L'intérêt de l'utilisation du préservatif.
  • Les nouvelles méthodes de contraceptions, le patch ou l'anneau vaginal
  • La contraception d'urgence : La "pilule du lendemain" est délivrée gratuitement par les infirmières scolaires, dans les collèges et les lycées L'autorisation des parents n'est pas nécessaire.
  • Les pratiques sexuelles
  • Les facteurs de risque, notamment les risques thrombo- emboliques...
  • Le tabagisme
  • Les antécédents familiaux
  • La prise de médicaments.
  • Les problèmes liés aux IST (Infections sexuellement transmissibles) et dépister les adolescentes porteuses d'une IST

L'examen gynécologique


L'examen gynécologique ne s'effectue pas systématiquement au cours de cette première consultation afin de ne pas heurter et bloquer l'adolescente. Son but est avant tout de lui permettre de choisir et d'accepter une méthode contraceptive.

Ce qu'une adolescente doit absolument savoir


Une adolescente peut se présenter dans un centre de planning familial afin d'obtenir une contraception sans autorisation parentale. La contraception y est libre, accessible gratuitement et sans condition d'âge. Une adolescente peut être reçue seule, sans ses parents et sa démarche reste confidentielle.

A voir également


Publi-information

Female Sterilisation
Female Sterilisation
La contracepción en los adolescentes
La contracepción en los adolescentes
Ce document intitulé « Contraception - Adolescente » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.