Dents sensibles - Causes et remède

Décembre 2016
L’hypersensibilité dentinaire, communément appelée « dents sensibles », est aujourd’hui l’une des douleurs dentaires les plus répandues. 15 à 20% des adultes en souffriraient. La plupart du temps sans gravité, elle résulte de l'atteinte d'un tissu dentaire : la dentine. Quels sont les facteurs déclenchants et les causes de cette affection ? Quel traitement est proposé au patient ? Notre éclairage.


Causes

L'hypersensibilité dentinaire (liée à la dentine, voir plus bas) se manifeste par des douleurs dentaires brèves mais aiguës en présence de certains facteurs de risque.

Dents sensibles au chaud

Avec un liquide chaud (ex : café).

Dents sensibles au froid

Avec un liquide froid (ex : eau glacée).

Dents sensibles au sucre

Avec des aliments sucrés.

Dents sensibles à l'acidité

Avec des aliments acides.

Dents sensibles au brossage

Avec la brosse à dents, lors du brossage.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat.


Origine et principales causes

Origine

C’est la dentine (ou ivoire de la dent) qui est à l’origine de l’hypersensibilité dentaire. Cette dentine est, avec le cément, la pulpe, et l'émail, l'un des quatre tissus qui constituent la dent. Elle est protégée par les gencives et l’émail qui enveloppe les dents. Du moins généralement car, en présence de certaines pathologies, ou à la suite de certains traumatismes, des trous microscopiques, appelés canalicules, peuvent se former dans la dentine et rejoindre le nerf, ce qui rend la dent sensible en présence de certains facteurs (voir plus haut).

Différentes causes

Il existe différentes causes d'exposition de la dentine. C’est le cas, par exemple, de l’inflammation gingivale : cette affection peut entraîner la rétractation de la gencive, ce qui a pour effet de découvrir une partie de la racine de la dent. C’est aussi celui du détartrage, qui peut provoquer une douleur provisoire, ou d’un brossage incorrect : l’utilisation d'un dentifrice trop abrasif, ou d'une brosse trop dure, une mauvaise technique, etc… Une dent fracturée ou ébréchée, usée par un bruxisme, c’est-à-dire un serrement ou un grincement involontaire des dents, ou encore une limage des dents pour des raisons esthétiques, peuvent également être responsable d’hypersensibilité dentaire.

Traitement

Une fois le diagnostic posé, l'hypersensibilité dentinaire se traite en utilisant une brosse à dents à soies souples (protection de la gencive)ou une brosse à dents électrique, un dentifrice désensibilisant et des bains de bouches des gels fluorés, délivrés sur ordonnance.

Quand consulter ?

L'apparition d'une sensibilité dentaire, même intermittente, est un motif de consultation chez le dentiste. À noter : une douleur persistante peut indiquer un problème grave.

Pour aller plus loin

Hypersensibilité dentinaire - aperçu des connaissances actuelles (PDF), document publié sur le site de la Société suisse des médecins-dentistes

A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « Dents sensibles - Causes et remède » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.