Projet de grossesse : Recommandations de la HAS

Décembre 2017

La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié des recommandations destinés aux professionnels de santé qui concernent le projet de grossesse. Ce document fait un point sur les questions devant être abordées et les examens à effectuer.

Objectif


Informer, prévenir les couples exprimant un projet de grossesse pour
  • maintenir, améliorer la santé des femmes en âge de procréer ;
  • éviter des complications obstétricales.

Quand informer ?


Lorsqu'une femme ou un couple exprime le projet d'une grossesse et posent des questions.


Dans le cadre d'un suivi gynécologique régulier (renouvellement de contraception).

Si le professionnel de santé a connaissance d'un projet
  • de mariage ;
  • de vie en couple.

Démarche


Informations à délivrer :
  • messages de prévention et conseils d'hygiène de vie ;
  • pour les différents examens, expliquer
    • l'utilité,
    • les bénéfices,
    • les inconvénients,
    • le droit de les accepter ou de les refuser,
    • les résultats et l'importance de les conserver,
  • sur toutes les questions que la femme ou le couple se posent


Intervenir si problème de santé identifié (tabac...).

Orienter vers une consultation adaptée ou spécialisée (handicap, maladie chronique...).

Informations à recueillir


Facteurs de risque individuels

Antécédents
  • chirurgicaux et gynécologiques ;
  • obstétricaux.

Examens à effectuer

Clinique



Examens gynécologiques

Biologiques


La HAS recommande d'effectuer une prise de sang pour

Projet de grossesse et médicaments


Evaluer le rapport bénéfice/risque.

Anticiper les ajustements thérapeutiques (maladie chronique, traitement au long cours).

Prévenir les anomalies de fermeture du tube neural

Vaccinations


Envisager les rappels.

Vaccin
  • coqueluche ;
  • rubéole (si sérologie négative de la femme ; éviter toute grossesse les 2 mois suivant le vaccin) ;
  • varicelle (femmes en âge de procréer sans antécédent clinique de varicelle ; éviter toute grossesse les 3 mois suivant le vaccin).

Mode de vie et environnement


La HAS recommande de prévenir les risques liés au mode de vie et à l'environnement.

Alimentation


Proposer une alimentation variée et équilibrée.

Conseils pour prévenir

Proposer une prise en charge en cas

Activité physique


Proposer une activité régulière notamment en cas de surpoids.

Automédication


Informer sur les risques de l'automédication.

Expliquer que la prise de médicaments sans prescription est déconseillée dès le projet de grossesse.

Connaître les médicaments dangereux.

Tabac, alcool et autres substances


Proposer une aide au sevrage :

Informer des effets du tabac sur le développement de l'enfant.

Risques professionnels


Déterminer si exposition à agents tératogènes.

Situation de précarité


Identifier
  • difficultés accès aux soins ;
  • isolement social ;
  • emploi précaire ;
  • risque d'exposition au plomb.


Proposer une orientation vers des dispositifs pour
  • améliorer accès aux soins ;
  • accompagnement psychosocial.



La HAS recommande aussi de rechercher les situations de maltraitance, de violence domestique et les facteurs de vulnérabilité.

Sources


Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer, HAS, septembre 2009.

Crédit photo : istockphoto.com© Nikki Bidgood

Publi-information
Ce document intitulé « Projet de grossesse : Recommandations de la HAS » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.